Aller au contenu

Photo

Retour des lates?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
170 réponses à ce sujet

#141
maurvala

maurvala

    Chandail retiré

  • Members
  • 690 messages
Vous savez on discute de quoi au juste, j'ai fait des recherches voici quelques conclusions:
Au dernier repêchage de la nhl:

Ontario: 52
Québec: 22
Alberta: 13
BC : 10
Sask: 9
Manitoba: 7

et je vous passe le reste,

Donc nous sommes deuxième pour des gens qui disent que notre hockey n'est pas bon.
Compte tenu de la population :

Ontario: 13 M
Québec: 7,5M
Alberta: 3,5M
B.C.: 4,5M
Sask: 1 M
Manitoba: 1,2M

Nous nous placons pas si pire que certain gens le disent.

Suite à cette stat j'aimerais savoir combien de joueurs évoluent dans la nhl qui proviennent des différente provinces.

Ensuite il faut savoir combien de québécois étaient repêchés avant l'instaurations des lates pas rapport aux autres provinces.

Je sais qu'une telle statistique peut être ardu mais je crois qu'elle vaut la peine d'être regardé de plus près.

Il y a environ une dizème d'année il y avait autant de québecois que d'autres joueurs des autres provinces.
La sagesse n'a pas d'âge

#142
power top

power top

    Chandail retiré

  • Members
  • 594 messages
Maurvala selon moi votre commentaire, que je trouve très bon soit dit en passant, devrait davantage se retrouver sur le sujet '' Que pensez-vous de la déclaration de Pat Quinn?''.

Ici le sujet est le retour des lates. qui a pris une direction vers la période de l'année de la naissance versus les chances de jouer professionnels.

Je me permets donc de remettre mon dernier commentaire en fin de liste.

J'espère ne pas vous contrarier avec ce geste.

#143
power top

power top

    Chandail retiré

  • Members
  • 594 messages

Quelle stupide conclusion que celle de choisir les sports des enfants en fonction de leur date de naissance.

J'ose espérer que cette proposition n'était qu'une plaisanterie...

J'espère que cette étude n'a pas coûté des milliers de dollars à faire.

Tous ceux qui ont lu '' Hockey magasine'' ou autre revue du genre, sont en mesure de connaître les dates de naissances des professionnels.

La conclusion que l'on doit tirer de cette observation est qu' on développement pas nécessairement les bons joueurs.

Pour vérifier cette dernière affirmation, il faut pouvoir répondre à la question suivante; Quels sont les joueurs qui devraient être développés?

La réponse est très facile; tout simplement les joueurs qui ont le plus grand potentiel, le plus grand talent.

De cette réponse découle bien sure une autre question; comment déterminer le potentiel d'un joueurs et sont talent?

Alors là les spécialistes pourraient vraiment intervenir avec divers testes. Force musculaire, capacité cardiovasculaire, vision périphérique, sens du jeux, temps de réaction et d'action, etc...

Après que les jeunes ayant le meilleur potentiel et talent est été identifié qu'est ce que l"on fait avec?

On leur rend accessible des infrastructures et un encadrement humain hautement compétent.

Brièvement voilà comment il faut agir pour développer les bons joueurs...

Vraiment rien à voir avec les dates de naissances !



#144
ilovehockey

ilovehockey

    Temple de la renommée

  • Members
  • 300 messages

J'ai un nouveau point de vue....d'après le deuxième article :(http://www.socialproblemindex.ualberta. ... .htm#Elite)

Si le jeune est né de janvier à juillet il ne doit jouer qu'au hockey ou au baseball.
Si le jeune est né d'août à décembre il ne doit faire que du soccer ou baseball.

Qu'en pensez-vous ? :lol: :lol: :lol:




Jamais je n'aurais pensé que quelqu'un prendrait ce commentaire au sérieux. C'était une joke pour démontrer qu'on devrait carrément se foutre de tous ces pseudos sondages et laisser les jeunes faire ce qu'ils aiment. S'ils veulent performer dans un sport, on les aide. S'ils ne veulent que s'amuser, on les laisse s'amuser.


#145
power top

power top

    Chandail retiré

  • Members
  • 594 messages
Mon cher ilovehockey bien heureux de tes derniers propos.

Toute fois mon commentaire s'adressait plutôt aux très éminents spécialistes comme ceux des études citées qui présentent des statistiques aussi simplistes que les conclusions qu'elles laissent transparaître.

Pour t'avoir lu par le passé, j'aurais été très surpris que l'affirmation que tu as fait ne soit autre chose qu'une plaisanterie. Si non, il se serait sûrement agit de ce que certains appellent une ''crampe au cerveau''...

#146
monsieur x

monsieur x

    Joueur de concession

  • Members
  • 299 messages
Si on regarde les dates de naissances des joueurs de trois équipes de la LHJMQ au hasard, par exemple, prenons les Remparts, les Voltigeurs et les Saguenéens. Voici ce que ça nous donne:

janvier à juin : 41 joueurs sur 64 : 65 %

juillet à décembre : 21 joueurs sur 64 : 35 %

Même si le talent, la persévérance et l'intensité font les bons joueurs de hockey, on se rend bien compte que ceux nés au début de l'année sont avantagés par rapport aux autres. Même si, dans le sport, il ne faut pas trop se fier aux chiffres tellement il y a d'impondérables, ça peut parfois nous guider.

Et ce qui m'a le plus frappé, c'est le nombre de joueurs nés dans les mois de juillet-août-septembre, seulement 6 joueurs sur 64!Le système de lates en était-il la cause? Car même s'il n'y avait pas de lates au junior majeur, ces joueurs ont été avantagé dans leur développement au hockey mineur Maintenant, est-ce que ce sera au tour de ceux nés en octobre, novembre et décembre d'être en si forte minorité?

#147
carey price

carey price

    Numéro retiré dans toute la ligue

  • Members
  • 10854 messages
il y a de forte chance monsieur x, la logique est la

#148
carey price

carey price

    Numéro retiré dans toute la ligue

  • Members
  • 10854 messages
là la lolgique ne tien plus abq!

#149
power top

power top

    Chandail retiré

  • Members
  • 594 messages
La compilation des statistiques peut nous permettre de conclure bien des choses...

Mais une chose est certaine! Si un gouvernement prenait la décision qu'à l'avenir dans chaque métier. on choisirait et développerait les personnes en fonction de leur date de naissance et non pas de leurs talents, compétences et capacités pour exercer leur métier, tous le monde seraient d'accord pour affirmer que cela n'a aucun sens.

Dans le sport d'élites si on poursuit comme objectif le développement dans le but de permettre d'avoir les meilleurs résultats au bout du tableau d'âges, le raisonnement qui consiste à privilégier les plus vieux d'une catégorie pour former les équipes est aussi dénudé de sens.

Pour déterminer les bons joueurs à choisir dans les équipes élites pour les développer, il faut établir des moyens d'évaluation du potentiel des joueurs (cela n'a aucun lien avec une date de naissance).

Là nous développerons les bon joueurs, tout comme pour n'importe quel métiers les vrais meilleurs auront une chance d'atteindre les plus hauts sommets ...


#150
lalogik

lalogik

    Joueur de 1er trio

  • Members
  • 194 messages
Comme Power Top le dis,
«Dans le sport d'élites si on poursuit comme objectif le développement dans le but de permettre d'avoir les meilleurs résultats au bout du tableau d'âges, le raisonnement qui consiste à privilégier les plus vieux d'une catégorie pour former les équipes est aussi dénudé de sens.»

Prenons l'exemple de mon fils qui est un 18 dec 95. Il était de la dernière coupure au BT AA malgré qu'il n'ait joué que un an dans le PW. Ce qu'il a besoin de la part des coachs, c'est de savoir qu'on a confiance en lui. C'est ce dont tout enfant a besoin de toute façon mais je crois que les enfants qui ont presque un an de différence avec leur propre année de naissance ont déjà une «strike» contre eux et qu'il faut que ce soit compensé par des grosses marques de confiance parce que l'écart de maturité est grande, très grande. Maintenant, imaginez-vous l'écart entre dec 95 et janv 94. Heureusement, nous avons dans notre équipe des coachs jeunes et dynamiques qui je crois, sont conscients de cette situation et qui travaillent dans ce sens avec mon kid.

Je ne sais pas si vos yeux sont constamment braqués sur votre enfant lorsqu'il joue au hockey, mais moi je peux vous dire que oui et je constate qu'au niveau psychologique, mon fils vit des choses qu'il ne vivait pas auparavant et qu'il doit s'ajuster. Lorsqu'il se compare aux premières années tout comme lui, je lui fait remarquer que ces premières années, dans le double-lettres, ont en général de 9 à 11 mois plus vieux que lui alors, pour l'aider à avoir une meilleure perspective des choses, je lui explique que si ces jeunes, plus vieux que lui, arrêtaient de grandir et de maturer et attendaient que mon fils arrive à leur âge et à leur maturité sur la glace, que le scénario serait tout autre.

Je crois que c'est possible d'aider les «early» comme mon fils ou comme le vôtre qui est dans cette situation, en les favorisant autant que les «nouveaux lates» qui sont maintenant des janv, fev et mars.

Concernant tous les coachs d'enfants «early», vous devez penser surtout au développement avant de penser à la victoire. Ce n'est pas de vous qu'il est question, c'est plutôt de nos kids qu'il s'agit.




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)