Aller au contenu

Photo

LE DÉVELOPPEMENT DES JOUEURS AU QUÉBEC


  • Veuillez vous connecter pour répondre
64 réponses à ce sujet

#11
berniethekid

berniethekid

    Joueur de 1er trio

  • Members
  • 147 messages
Personnellement, je crois que donnée le gout a l'éducation doit d'abord et avant tous partir a la maison. Fournir a son enfant les outils necessaires afin de bien associer devoir et hockey. Le parent a le devoir de faire en sorte de faire comprendre a son enfant que jouer au hockey ait un privilège et non pas une obligation. Tu me ramènes des bonnes notes, tu joues au hockey, pas de bonne notes...pas de hockey. Alors a l'age de jouer junior, lorsqu'il aura a faire un choix, il sera mieux préparé. Et sourtout le préparé et lui montrer les outils dont il peut utiliser pour l'aide dans ses travaux lors de voyage a l'extérieur. Il faut arrêter de chercher des coupables et regarder dans sa propre court. La relation hockey-école commence en bas âge,pas au niveaux junior! Et pour ce qui est du manque d'heure de glace, je ne crois pas que cela change grand chose, le talent tu l'as ou tu l'as pas.

#12
jo22

jo22

    Temple de la renommée

  • Members
  • 482 messages
un peu de positif enfin dans toute les sujets il y a de bon commentaire et de moins bon et ces normales chacun il y va de sont commentaire personnel le hockey scolaire il y a des plus et des moins du cote des plus moins de déplacement pour les parents du hockey a tous les jours ou presque donc plus motivant pour les jeunes d' aller a l'école développement individuelle du joueur plus grande car plus de temps avec le joueur

du cote des moins maintenant $$$ ça coute cher et on est pas garantie de la compétence des coach et ça vaut tu la peine de paye tout cette argent pour finir non repêcher au junoir ou dans la LNH ?

le hockey et malade oui il va falloir revenir en arrière et faire des réunion avec du monde de hockey je trouve intéressant qu'on échange nos idée mes malheureusement on ne changera rien juste en n'en parlent il faut faire des pressions sur hockey Québec il faut tous ensembles leur envoyer des email ou les appeler pour leur dire nos idée constructive et êtres très persuasif ne pas lâcher tant et aussi longtemps qu'il comprenne qu'on veut du changement positif

#13
mctru

mctru

    Numéro retiré dans toute la ligue

  • Members
  • 3691 messages
Hockey Québec...il n'y a rien à faire avec ces incompétents. Si vous avez déjà eu à régler des problèmes avec eux vous savez de quoi je parles.

La solution elle commence à s'organiser.

http://www.draveurs-tr.com

Saviez-vous qu'en Mauricie on a menacé des entraîneurs et des joueurs de les suspendre à vie du hockey organisé (fédéré) parce qu'ils faisaient partie d'une ligue non fédérée?
Qu'on a fait en sorte qu'ils soient exclus de la majorité des arénas de la région?

Si ce n'est pas avoir peur de perdre sa place, je me demande bien ce que c'est?

IL y a une nouvelle façon de faire maintenant au Québec:
Stanstead, Harrington, La Plaine, St-Lawrence, Les Draveurs.

Des showcases aux USA, des prep schools, la ligue collégiale AAA qui s'organise à nouveau avec une nouvelle équipe à TR ( Collège Laflèche).
Le hockey-scolaire recommence à prendre du poil de la bête.

Ne vous en déplaise les amis, il est beaucoup mieux pour les jeunes de jouer au hockey à l'intérieur d'un milieu scolaire que dans le civil. Ceci est vrai à partir du bantam. Meilleur encadrement, heures d'entraînement plus faciles pour les parents, meilleur suivi scolaire, etc.

Comme le disait si bien un parent lors du ''road to college showcase '' à Mtl le mois dernier: '' Si votre enfant est bon à l'école et au hockey, les prep schools américains sont la voie idéale pour lui. Par contre, s'il a des difficultés à l'école, envoyez le jouer midget AAA et Junior majeur. Il sera excessivement malheureux dans un prep school où on met autant l'importance sur le sport que la formation académique''

Et lorsqu'il sortira du junior majeur à 21 ans...il n'aura qu'à retourner faire son secondaire 5.

#14
mctru

mctru

    Numéro retiré dans toute la ligue

  • Members
  • 3691 messages
Joe 22 écrit:
''du cote des moins maintenant $$$ ça coute cher et on est pas garantie de la compétence des coach et ça vaut tu la peine de paye tout cette argent pour finir non repêcher au junoir ou dans la LNH ?''

La qualité en éducation ça se paye. Comme n'importe quoi. Si tu as les moyens d'aller passer une semaine dans le sud avec ta femme, tu as les moyens d'investir dans l'éducation de tes enfants. Ça dépend où on mets nos priorités.

Le but premier du hockey ce n'est pas d'être repêché dans le junior majeur ou dans la LNH. C'est de permettre à son enfant de se développer physiquement et intellectuellement dans le meilleur environnement éducationnel possible.

Ceci exclu automatiquement les programmes MIdget AAA sport-étude hockey, où on enseigne à nos enfants 3 heures par jour et la LHJMQ où on se fout carrément des études.

Si vous pensez que votre enfant va jouer un jour dans la LNH...vous êtes plus fou que moi.


#15
mctru

mctru

    Numéro retiré dans toute la ligue

  • Members
  • 3691 messages
@ abq

le hockey collégial AAA existe déjà.

#16
jo22

jo22

    Temple de la renommée

  • Members
  • 482 messages
wow mctru on ce calme je ne pense pas que mon jeune va jouer dans la ligue LNH mais par contre ne me demander pas de lui brisée son rêve a lui et aussi si toute le monde dit a leur enfant qu'il ne joueront jamais dans la ligue LNH qui va si rendre je pense qu'il faut êtres honnête avec sont enfant et lui dire la vérité ce n'ai pas facile mais c'est toi qui décide de ta carrière et le chemin que tu prend pour HQ je sais qu'il na pas grand chose a faire avec ces gens la mais on ce doit de passer par eux malheureusement je suis aussi au courant pour le hockey non fédéré je suis de la même région que toi et si j'étais millionnaire tu sais quoi je partirais une ligue pour faire compétition a HQ

#17
jo22

jo22

    Temple de la renommée

  • Members
  • 482 messages
J'ai oublier de parler des draveurs c'est du junior ces bien mais on fait quoi avant le junior ?

#18
monsieur x

monsieur x

    Joueur de concession

  • Members
  • 299 messages
J'ai trouvé ce texte sur rds.ca et j'ai trouvé ça intéressant et assez complet:

Problématique du développement du hockey au Québec

Le problème de notre hockey au Québec est qu'il est rendu une religion à laquelle chaque citoyen se considère comme un pape et la moindre rumeur devient un dogme. Actuellement, le fait que peu de joueurs du Québec fassent partie de l'équipe du Canada junior cause une panique et porte certains à porter des accusations de tous bords et de tous côtés au hockey québécois. Il me semble que chez les 17 ans et moins nous avons fait assez bonne figure au Canada et il ne faut pas oublier qu'autrefois, d'excellents hockeyeurs dont entre autres, Patrick Roy et Mario Lemieux n'ont pas été choisis sur cette équipe junior et on connaît leurs succès dans la LNH.

Il est faux de prétendre comme le font certains qu'en diminuant de beaucoup le nombre d'équipes on va favoriser un meilleur développement de joueurs. La philosophie et un des grands principes du développement sportif est d'abord d'avoir une base large de participants. Là où il faut que tous le gens du hockey au Québec se penchent encore davantage est sur le « Comment on développe des joueurs », c'est-à-dire sur la qualité et sur l'efficacité des interventions et des occasions où le hockeyeur peut améliorer ses habiletés de base et ses attitudes. Le développement comprend aussi le combien de temps on doit consacrer à ce comment.

On se questionne sur l'absence de mises en échec chez les plus jeunes. Est-ce que le jeune qui joue au football est empêché de faire des plaqués ou des blocs? La mise en échec est une composante de la pratique du hockey. Tout est encore dans le comment on l'enseigne et comment on stimule les jeunes à l'utiliser. Se pourrait-il aussi qu'on oublie de corriger les joueurs sur leurs points faibles et qu'on les stimule trop à se servir de leurs forces. Ainsi, au joueur débutant qui physiquement, est plus costaud mais plus lent sur patin, lui donne-t- on suffisamment de stimulations nécessaires pour améliorer son patinage ?

Le hockey comporte plus de 150 habiletés à contrôler. Est-ce qu'on tient suffisamment compte de la progression, de l'âge du jeune et d'un niveau d'acquisition d'une habileté avant de passer à une autre étape? Se pourrait-il qu'on se préoccupe trop tôt de l'aspect stratégie de sortie de zone, d'attaque à 5 et autres, alors que le jeune a des lacunes dans son patinage, le contrôle de la rondelle et la capacité de la passer et de la récupérer ?

Il faut aussi regarder du côté de la ligue junior majeure qui est une mini ligue nationale où à mon point de vue, on ne retrouve aucunement un climat de développement. Qu'on dise qu'il faut que les hockeyeurs jouent beaucoup de matchs pour se développer : erreur! Celui ou celle qui joue au volleyball, badminton, basketball et le nageur ou le patineur de vitesse participe à des compétitions une ou 2 fois par mois contrairement au hockeyeur qui joue à profusion. Que fait le nageur, le patineur de vitesse, le joueur de badminton, de basket? Il se développe en consacrant beaucoup de temps à s'entrainer et ainsi à améliorer ses habiletés, sa technique, ses capacités physiques, ses attitudes et ses performances.

Je crois que chaque personne impliquée dans la ligue midget AAA, que ce soit à partir de l'administration de la ligue jusque dans la plus petite tâche dans chaque équipe, croit aux bienfaits de cette ligue et ne compte pas les heures pour faire en sorte que chaque jeune qui y évolue en sorte avec des acquis sur tous le plans. Voilà des raisons pourquoi nos jeunes doivent demeurer le plus longtemps possible dans la ligue Midget AAA au lieu de passer trop tôt (à 16 ans) dans la ligue de hockey junior identifiée comme majeure et où les occasions de développement diminuent considérablement. Les parents de ces hockayeurs se laissent souvent endormir par les éclaireurs des équipes de la LHJMQ et empêchent leurs jeunes de vivre des conditions de progression et de croissance sur le plan hockey et sur le plan humain dans le Midget AAA en mettant trop tôt leur destinée entre les mains des « hommes d'affaires » du junior majeur, où l'objectif est le spectacle et la production avant le développement. On a entre autre comme preuve, qu'à regarder le pourquoi des échanges.

#19
rookie coach

rookie coach

    Numéro retiré dans toute la ligue

  • Members
  • 1981 messages
Concernant ce sujet je me pose certaines questions. Je sais qu'il y a des problèmes dans le présent programme de hockey au Québec mais jusqu'à quel point? Il y a moins de joueurs de hockey québécois repêchés vrai. Mais est ce seulement à cause du programme de hockey? Le fait que le taux de natalité soit un des plus bas au Canada y est-il pour quelque chose? Le fait qu'il y ait plus d'immigration et que ces immigrants ont leurs propres culture du sport y ait-il pour quelque chose? Le fait qu'il y a de plus en plus de famille mono parentale et que les coûts pour jouer au hockey sont élévés y ait-il pour quelque chose?

On veut transféré le hockey dans le milieiux scolaire aucun problèmes mais qui va absorber les coûts? Les payeurs de taxes? les gens chiâlent qu'il y a trop d'impôts. Les parents des joueurs? S'ils n.ont pas d'argent pour le civil ils n'auront pas plus d'argent pour le scolaire. Il s'agit de questions qui d'après moi doivent êtres étudiées dans le cadre d'une réunion ou d'un état général pas seulement sur le hockey mais bien sur le transfert du sport dans le milieu scolaire. Il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas que le hockey.
En terminant je viens de terminer la lecture de la chronique de Martin Brodeur dans le journal de Montréal de ce dimanche et j'ai appris que Brodeur n'vait pas été choisi pour le championnat mondial junior ont avait choisi Trevor Kidd et Mike Fountain à sa place. Même chose pour patrick Roy on avait choisi Craig Billington et Norm Foster. Jean-Sébastien Giguère et Martin Briron n'ont également pas été choisi. Donc ne paniquons pas pour rien. J'ai aussi revu l'excellent film Miracle de l'équipe olympique américaine de 1980. Herb Brooks l'entraineur a fait son équipe seul sans l'aide des gens de l'association de hockey américaine. Quand il a fait son équipe après seulement une journée son adjoint Craig Patrick lui mentionne qu'il a laissé de coté plusieurs bons joueurs et il répond je ne veux pas les meilleurs mais ceux qui vont nous faire gagner. Conclusion les choix de l'un ne sont pas ceux de l'autre.


#20
jo22

jo22

    Temple de la renommée

  • Members
  • 482 messages
tu a de bon point rookie coach mais ce n'ai pas juste au junior qu'on a des problème on a plus de joueurs repêcher dans la ligue LNH ça ce ne ment pas d' accord avec toi il faut en parler mais aussi agir et c'est la qu'on ai pas fort les Québécois chialer chialer oui mais agir???




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)