Jump to content

Mr_Bean

Members
  • Content count

    49
  • Joined

  • Last visited

  1. Du mineur majeur en 2016 dans la LEQ...

    Ce n'est même pas encore annoncé et on parle déjà de surclassement. Pourquoi ne pas laisser la structure vivre un peu avant ? Les dominants ne domineront pas plus que dans le hockey d'été. L'avantage, c'est qu'ils vont tous jouer ensembles et/ou les uns contre les autres.. À vouloir "surclasser" à outrance, on biaise le système et on s'éloigne des résultats escomptés. Le but est de regrouper les meilleurs pour qu'ils continuent de s'améliorer et de se pousser à l'excellence entre eux. Si les meilleurs sont surclassés, alors le système est débalancé et des joueurs qui ne devraient pas se retrouver dans cette catégorie vont venir combler les places libérées. À partir de ce point, on commence déjà la dilution du produit.
  2. Atome BB fort / faible

    Bienvenue dans le merveilleux monde du 2 lettres. Là ou la politique et les règles de quotas stupides d'HQ ralentissent le développement des jeunes. Vivement le AA majeur (17 meilleurs de la zone surtout des 2e année + excellent 1ère année), AA mineur (17 suivants surtout des 1ère année) peu importe le nombre d'inscriptions. En quoi l'ajout de 30 nouveaux joueurs qui n'ont jamais patiné (excellent pour le Atome C) viennent-ils influencer fortement le développement de l'élite d'une région à travers les quotas. Nous sommes dans 2 mondes différents. Comprenez moi bien. Je trouve super que des nouveaux joueurs s'intéressent au hockey et qu'ils débutent leur carrière Atome. Faire de l'exercice entre chums est excellent. Mais en quoi leur arrivée devrait nuire à l'élite, qui pratique le sport depuis 5 ans et qui doit se diluer pour faire plaisir à des quotas de HQ. Ça me dépasse et me désole. Il devrait y avoir 2 structures. Une pour l'élite dirigé par des gens compétents et Hockey Québec qui pourrait s'occuper du récréatif, car ils font une très bonne job pour ramener tous le monde à ce niveau.
  3. Une nouvelle organisation dans la LEHQ???

    Moi si j'étais les Canadiens, je ramènerais tout le monde à l'ordre, car ils utilisent mon logo et mes couleurs. Sinon, toutes les équipes vont finir Bleu Blanc Rouge !
  4. BRICK 2016 - 2006

    Serait-ce le tournoi Top Tier qui vient d'être annoncé pour toutes les classes sauf 2004-2005 ?
  5. Hockey AAA et sa crédibilité

    Pour demeurer en lien avec le sujet, pourquoi le AAA perd sa crédibilité ? C'est que la raison d'être a changé. Originalement, le AAA était une occasion pour les meilleurs du même groupe d'âge de se regrouper ensemble et de se dépasser. Mettre derrière eux la saison d'hiver qui a été une perte de temps et enfin retrouver du calibre de jeu intéressant. Exemple, au niveau novice, comme il n'y a pas de nouveau élite, des jeunes peuvent avoir passé l'hiver à démolir les autres équipes. Le défi est faible et devient vite redondant. Marquer plus de 75 buts dans une année, représente un beau fait d'arme mais ne représente en rien le niveau compétitif qui devrait avoir lieu en jouant dans du "vrai élite". Les diluer dans 3,4, voir même 5 équipes de Novice A, fait en sorte que ces jeunes ont perdu leur temps tout l'hiver et fait perdre la motivation aux autres. Je ne vois aucun plaisir à gagner par 6-7 buts et aucun plaisir à se faire massacrer par la même marge. Les meilleurs ont toujours la rondelle et les autres les regardent faire. À une époque, ces meilleurs profitaient de l'été pour se regrouper et enfin avoir un défi intéressant. Jouer avec des joueurs de leur calibre et affronter des joueurs de leur calibre. À ce moment, l'appellation AAA avait sa raison d'être, car c'était les meilleurs vs les meilleurs. Dorénavant, le AAA est du hockey estivale. Avec ses 3 divisions, tout le monde peut en faire. Tant mieux, car tous ont droit de s'amuser durant l'été, en pratiquant un sport qu'ils aiment. Cependant, l'appellation AAA y perd tout son sens. Et comme il y a plusieurs classes, certains visent les trophées et s'inscrivent dans des classes inférieurs alors que d'autres y cherchaient le défi. La raison d'être est changée. Est-ce mieux ? Est-ce moins bon ? La réponse est libre pour chacun, car la motivation varie d'une personne à l'autre. Toutefois, selon moi, nous devrions dorénavant appeler ça du hockey estivale et non du AAA. C'est moins marketing (lire moins payant $$$) mais ça représente la vrai réalité.
  6. Hockey AAA et sa crédibilité

    Tout le monde donne les mêmes exemples. Au lieu de sortir les David Perron de ce monde, qui sont des exceptions qu'on peut compter sur les doigts d'une main, pourquoi à la place on ne développerait pas "TOUS LES AUTRES". Notre bassin est assez grand pour fournir beaucoup plus de joueurs qu'on le fait dans les rangs supérieurs. Notre cheminement Élite, surtout en bas âge est très inefficace. On passe à côté de plusieurs bons talents qu'on ne développe pas de la bonne façon. Le MAHG avec ses leçons inadaptées, le NOVICE avec ses 200 clubs de niveau A et L'ATOME sans club AA, sont 3 catégories qu'on laisse aller et qui freinent le développement futur. Il faudrait enseigner les bonnes techniques au MAHG, du Novice Élite (pour sortir les plus forts qui ont toujours la rondelle et les faire jouer entre eux) , de l'Atome AA par grande région (au lieu d'avoir 18 clubs par région) et si on veut aller plus loin, du mineur / majeur avec surclassement. Partons sur des bases solides et étendues et la pyramide sera plus grande une fois rendu au Midget et au Junior. On bâtit une maison sur une fondation solide, pas sur des illusions et des promesses.
  7. Brick 2015

    De rien Carey. Je t'envoi 20$ par la poste... :razz:. Malgré les émotions qui débordent parfois, je comprend l'essence de ton message. Tu as le développement à cœur. Même si la forme est quelques fois "exagérée", le fond de ton message est tout à fait juste. Il faut investir dans le développement de nos jeunes. Attendre à Pee-Wee pour le faire est un peu tard selon moi. On perd du talent et du temps précieux. Il faut une refonte en profondeur de notre hockey mineur au niveau de l'élite surtout au niveau Atome.
  8. Brick 2015

    Le talent est là. Et l'équipe de cette année n'est pas mauvaise. La plupart des matchs ont été serrés. Il pourrait avoir une meilleure fiche avec un peu de chance, de jeu collectif et d'arrêts clés à des moments opportuns. Mais ce n'est même pas important. Moi c'est juste la culture qui entoure tout ça. Comme dirait Carey, : " Est-ce qu'on veut faire du vrai élite ou non " ? Si oui, mettons les efforts et l'argent dans le développement. Développons une structure élite qui te donnera des résultats. Et quand je parle résultat, je ne parle même pas du nombre de NHLers Québécois. Mais juste de rehausser le niveau de compétition entre nous et les autres pour s'améliorer. Dire que tu as joué Midget AAA, Junior Majeure devrait être important dans le C.V de tous ceux qui ne feront pas la LNH. Cela démontrerait que tu étais de l'élite et que tu sais ce que ça prend pour aller loin dans la vie. Voilà !
  9. Brick 2015

    Y'a pas 10 000 solutions. Ça prend une organisation indépendante qui s'occupe du club et qui est dédiée seulement à ça. Du dépistage de talent à travers les équipes BB-CC durant l'hiver (finale régionale, Coupe Dodge) et à travers le AAA durant l'été précédent (D1). Ensuite, un camp avec des joueurs invités de toutes les organisations. Pas juste celles qui connaissent les entraîneurs ou les amis du coach. Ça prend les 80-100 meilleurs joueurs 2005 (ou 2006 pour l'an prochain) du Québec. De tout le Québec. Tu fais un vrai camp d'entraînement. Pas un camp pour faire de l'argent mais pour que le jeune qui ne sera pas choisi puisse dire qu'il fait partie des 100 meilleurs au Québec. Ça augmente sa confiance même s'il est coupé. Ensuite, qu'ils puissent se développer en retournant à la maison en sachant ce qu'il lui manque pour atteindre le plateau des 17 meilleurs. (patin, vitesse, vision du jeu, force, grandeur, caractère...) Tu gardes ensuite 4 lignes, 10 défenseurs, 4 gardiens et tu t'inscris en 2 équipes (6 av,5 def, 2 g.) à un tournoi 2005 D1 top tier important en Ontario. Tu crées de la chimie entre certains joueurs. Après le 1er tournoi, tu mélanges les 2 clubs et tu refais un 2e tournoi préparatoire avec ces 2 équipes. Finalement, tu choisis les 17 meilleurs parmi ces 2 équipes pour te représenter au Brick. Les autres deviennent ton équipe de réserve en cas de blessure. Et voilà. Tu as les 17 meilleurs 2005 (9a,6d,2g) du Québec, qui nous représentent de façon honnête et équitable pour tous. La partie la plus importante de ça reste les commanditaires. Tu ne peux pas bien performer sans les meilleurs qui restent ici parce que 6500$ pour une semaine c'est trop cher. Faisons un calcul simple. 6500$ X 17 joueurs = 110 500$ pour le Brick. Ajoutez 2 ou 3 tournois préparatoires avant. Mettons 10 000$ par joueurs, plus les entraîneurs. On parle d'environ 150 000$ à 200 000$. Comment fait-on pour amasser une telle somme ? 1) On commence par aller voir le Canadiens. Les équipes qui sont là-bas sont toutes ou presque des équipes "Jr" des vrais équipes. Bruins, Jets, Blackhawks, Canucks, Rangers... On demande au CH de défrayer le coût des chandails (la boutique des Canadiens en est pleine). Ils peuvent aussi donner un montant et offrir de la visibilité à des entreprises qui voudraient s'associer à l'événement. Reportage télé - visite de la chambre du CH, centre d'entraînement, heure de glace au Complexe Bell pour camp d'entraînement. 2) On va voir CCM qui est une compagnie québécoise avec un siège social à MTL. On lui demande de fournir l'équipement (Casque, gants, culottes et hockey) pour les jeunes et un montant pour le voyage. 3) On demande à Hockey Québec de fournir un montant substantiel, comme il font pour les autres structures U. Celle-là sera U10. 4) On va voir un transporteur aérien (Air Canada) qui a son siège social à MTL. On lui demande de fournir le transport de ces 17 jeunes, 3 entraîneurs ainsi que 2 parents en échange d'un logo sur le chandail et de son nom dans tous les reportages. 5) On va voir une banque style BMO ou même Desjardins, qui dépense des sommes astronomiques en publicité annuellement. BMO avec le soccer par exemple. On leur demande de financer une partie des dépenses en retour d'un "exposure" intéressant. 6) On ramasse des fonds (collecte, souper-spaghetti, soirée Poker, etc...) 7) Le parent peut débourser le même coût que le AAA d'été, car son jeune ne jouera pas AAA cet été-là. Il va jouer avec l'équipe Brick 1 ou Brick 2 à la place. Donc 550$ à 800$ en moyenne. 8 On demande à un joueur des Canadiens de parrainer l'équipe et même de venir derrière le banc lors du tournoi s'il le veut.. Et avec lui, on fait de la pub là-dessus. Préférablement un joueur qui a déjà participer au Brick quand il avait 9-10 ans. On montre des séquences de ses matchs d'il y a 10-15 ans. On fait du milage dans les médias avec ça. Etc. Vos idées sont aussi bonnes que les miennes... Voilà ! Qu'en pensez-vous ? Est-ce que je rêve ? Ah oui. On recommence le tout l'année suivante avec THE SHOW. Et l'année suivante avec U-12 Hockey Québec... et ainsi de suite.
  10. Hockey Montréal

    Mon point n'est pas de ne pas avoir assez de joueurs pour faire 4 équipes. Je suis d'accord avec toi. Avec ce bassin, tu peux former 4 équipes. Mon point est qu'il ne devrait pas y avoir 2 équipes de BB dans une région. Prends le tableau pour l'Atome. Si tu as 180 joueurs, c'est 1 BB et 2 CC. Par contre à 181, c'est 2 BB et 1 CC. Elle est là l'erreur. La pyramide est inversée. Pour un joueur de plus au total, 16 joueurs vont jouer BB au lieu de CC. Ils deviennent donc des BB par défaut. C'est là que ça devient dilué. Ton top niveau doit rester ton top niveau. Peu importe combien de joueurs suivent ces tops niveaux. À la limite, ajoute un 3e CC si tu as le bassin pour. Mais l'élite reste avec l'élite. Il est là mon point. Les meilleurs 17 par région qui affrontent les meilleurs 17 des autres régions.
  11. Hockey Montréal

    En quoi le nombre d'inscription est garant des habiletés des joueurs ? Oui théoriquement le bassin plus grand favorise un potentiel plus grand mais le talent n'a pas de lien avec le nombre d'inscription. C'est pourquoi, au lieu de doubler le nombre d'équipe pour un bassin donné, on devrait regrouper les petites villes qui n'ont pas un bassin assez grand pour faire une équipe à la place. Certaines régions commencent à comprendre. On retrouve plusieurs exemples sur le forum. Marieville et Chambly qui reviennent ensembles (Forts) , St-Lambert qui s'en va avec Longueuil (Sieurs), Montréal qui réduit son nombre d'équipe (2 dans l'est et 2 dans l'ouest). Voilà la solution. Moins d'équipe. Les meilleurs contre les meilleurs et la majorité devrait jouer dans la catégorie du milieu. Prenons un exemple théorique. Le boom familial d'une région (comme Candiac ou Suroit) permet l'arrivée de plusieurs nouveaux joueurs d'âge Atome ou Pee-Wee. Tant mieux, le bassin augmente. Toutefois si cela faisait passer le nombre d'inscription au-dessus du seuil pour n'avoir qu'une seule équipe. Quel serait le résultat ? HQ obligerait donc la ville à faire 2 BB et 2 CC. Est-ce que les joueurs sont devenus meilleurs parce qu'il y a plus d'inscriptions ? Ces nouveaux joueurs joueront pour la plupart dans le C, car ils commencent. Quel est le lien avec le BB ? C'est là qu'il y a vraiment un non sens. C'est une équipe de plus dans le C qu'il faudrait ajouter. Pas dans le haut de la pyramide ? Logique non ? Aucune ville ne devrait avoir 2 équipes dans la catégorie la plus élevée. Les 17 meilleurs et that's it ! Si votre ville est trop faible pour faire une équipe et bien regroupez-vous et développez vos jeunes !!!
  12. coupe dodge 2015

    Excellent commentaire Hockey Freak. Et pour les autres qui se demandent pourquoi une équipe qui se fait "torcher" comme vous dites les 2 premiers matchs se retrouve dans le carré d'as ? Et bien c'est à cause du calendrier du tournoi. Toutes les autres " branches" étaient des "gagnants vs gagnants" alors qu'eux se retrouvait dans une branche "perdants (0-2) vs perdants (0-2)". C'était prévisible avant même le début du tournoi qu'une de ces 2 équipes se retrouveraient en demi-finale et que d'autres équipes (2-0) seraient éliminées lors de leur troisième match. Drôle de calendrier mais les 2 meilleurs équipes se sont affrontées en finale. C'est ce qui compte. Bravo à Laval-Nord et aussi à Mirabel. Deux belles machines de hockey.
  13. Des changements sur le début et la fin de la saison.

    Une excellente idée tant qu'à moi. Saison en octobre mais avec camp en septembre. Ce qui laisse la chance à tous de pratiquer 2 sports sans manquer les finales de l'un versus le camp d'entraînement de l'autre. Ça fait des années que j'espère une situation du genre. Votre enfant peut donc jouer élite au soccer, baseball, football, crosse, etc., l'été et au hockey l'hiver. Le meilleur des 2 mondes et des athlètes plus complets et moins d'usure à long terme. Évite de faire 12 mois de hockey par année et de développer des robots. Un 2e sport est bénéfique et rend le joueur meilleur dans les 2 sports. Je suis certain qu'on perdrait moins d'athlète avec cette mesure. Permet de concilier 2 sports. Et pour le mineur/majeur, tant qu'à faire un sondage, moi j'embarque aussi ! Espérance de voir ces 2 mesures passées ? 0%. Trop logique pour que ça passe.
  14. Est-ce que l'Est va dominer l'Ouest?

    Oui mais Sergei Koulikov l'a dit : "Pierre, je veux passer à l'ouest !"
  15. Surtout que dans la cour de Hockey-Estrie, on retrouve les Tigres de Victoriaville Atome BB. Jetez un coup d'œil au nombre de tournoi qu'ils ont fait cette année. Vous verrez que c'est 2 poids, 2 mesures. Ils ont remporté les tournois de Plessisville, de Sorel-Tracy, finaliste au tournoi International de Lévis et finaliste au Passe-Rondelle de Québec. Ça fait 4 tournois si je compte bien. Comme ça prend des permis pour participer à ces 4 tournois, Hockey-Estrie était donc au courant. Mais on ne pénalisera pas une équipe qui va les représenter à la Coupe Dodge n'est-ce pas ? La loi c'est la loi mais quand t'as des bons avocats... :)
×