Jump to content

Poitrick Roua 33

Members
  • Content count

    17
  • Joined

  • Last visited

About Poitrick Roua 33

  • Rank
    Joueur de 4e trio
  1. Saison AAA de printemps ... $$$

    Pas une vilaine décision ça! Même chose ici. Après plusieurs mois à cheminer dans les étapes du "deuil", on finit inévitablement par se rendre au stade de l'acceptation. ;-)
  2. Absorbtion de la LHIQ par le RSEQ

    T’inquiètes @RedWingsCF08, faut y voir de l’humour et non de la jalousie. 😉
  3. Absorbtion de la LHIQ par le RSEQ

    Ça aura pris plus de 8,765,438 posts sur classementpoc...mais je pense qu'on a finalement trouvé LA réponse au fameux débat "scolaire VS LHEQ". It's Brick or bust. Suffisait d'y penser. Bravo à tous pour la découverte!! ;-) Maintenant, le prochain débat: "est ce trop tôt de commencer les skills à 3 ans pour augmenter les chances de fiston de se qualifier pour le Brick?". Les lignes sont ouvertes, on prend vos appels!
  4. Absorbtion de la LHIQ par le RSEQ

    hahaha, fak si fiston ne joue pas au Brick, oublie ça mon chum...aussi bien changer de sport!
  5. Absorbtion de la LHIQ par le RSEQ

    Une étiquette à 14 ans?!? Ce n'est pas un peu tard ça? Par chez nous, l'étiquette est apposée vers 11 ans...haha ;-)
  6. presque inévitable ...

    C'est logique...mais je serais surpris que HQ et le Midget AAA n'aie pas proposé cette solution à la Santé Publique plutôt cette année pour sauver leur saison. Donc pourquoi maintenant? Et pourquoi juste la LHPS? Bien que la ligue soit tjrs indépendante, les même règles s'appliquent à tous en ce moment. Si ça devient une condition du retour au jeu, ça risque de s'appliquer du magh aux ligues de garage. Je peux me tromper.
  7. Absorbtion de la LHIQ par le RSEQ

    Amen. Et si le "prime" d'un joueur de hockey est 26 ans, m'semble que l'entonnoir se reserre un peu trop vite du côté LHEQ/Midget AAA. C'est jeune 16 ans. Il y a des joueurs qui sont encore en croissance à cet âge là!
  8. Absorbtion de la LHIQ par le RSEQ

    @Nexus Je suis certain que tu dis vrai. La LHEQ, c'est la ligue élite. Quand fiston fait le AAA, rare sont les parents qui se disent "bon, c'est bien beau le AAA, mais je n'aime pas l'école fak, hop, on s'en va jouer au scolaire!". Il y en a sûrement, mais je parierais un vieux deux en papier que c'est plutôt rare. Donc, par définition (et recherche sur google ;-)), scolaire = mixte de AA/BB/A. Ce que je me demande avec la LHEQ, c'est il arrive quoi avec les kids une fois qu'ils ne font pas le midget espoir ou midget AAA? Ou qu'ils font le AAA dans le peewee mais qu'ils se font couper rendu Bantam? Quand tu joues au hockey 7x par semaine depuis le début du secondaire (formule Sport-Études), et que tu n'atteins pas le niveau souhaité, il se passe quoi dans la tête du jeune? Pour un kid du scolaire, jouer Juv Div 1, c'est le top niveau, c'est cool. Pour un kid qui arrive de la LHEQ, il pense quoi lui? Il trip encore sur son sport...ou il est un peu découragé?
  9. Absorbtion de la LHIQ par le RSEQ

    @Fat BurnsAndré Lachance est un kinésiologue, ancien recruteur pour les Yankees, Directeur technique de Baseball Québec, maintenant Directeur à Baseball Canada et fondateur de Sports for Life. Il est un expert assez influent au niveau de plusieurs fédérations sportives à travers le monde. Pour mieux comprendre son approche, voir: 1) Dany Dubé, un coach @ l'écoute (sur rds.ca ou podcast sur spotify ou itunes) épisode 2 et 6 2) Plusieurs articles de Martin Leclerc dont: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1146202/martin-leclerc-nous-avons-mis-des-experts-au-monde-on-devrait-peut-etre-les-ecouter Son discours sur le développement du joueur (littéracie sportive + Multisports + skills) est en phase avec le fait que le hockey est un sport à développement tardif (apogée à 26 ans). On ne décide pas dans une classe de 5e année qui deviendra médecin...on ne croit pas qu'en mettant les "bols" des écoles d'une région dans une même classe on va nécessairement en former des meilleurs...et on ne croit pas que tu ne seras pas un médecin si t'as des très bonnes notes, et non des super excellentes notes, à 20 ans. C'est un peu ce qu'il dit. J'embarque dans sa vision...mais je comprends que plusieurs parents soient réticents, surtout si fiston est doué en bas âge. Fiston aime être bon et gagne en estime de lui quand il joue dans les grosses catégories. C'est compréhensible.
  10. Absorbtion de la LHIQ par le RSEQ

    La notion du calibre est importante seulement si tu considères que 1) pour s'améliorer, un joueur doit jouer "dans le meilleur calibre" 2) l'expérience et le plaisir que que le joueur tire de ses années au hockey est principalement relié au dit calibre. Je regarde aller les Suisse, les Finlandais et les Suèdois, qui mettent plutôt l'emphase sur le développement des habiletés + approche multisports, et je me dis qu'on fait p-ê fausse route en ramenant le débat vers le calibre. Vivement André Lachance! ;-)
  11. Absorbtion de la LHIQ par le RSEQ

    Et puis, l'absorbtion de la LHIQ par le RSEQ, vous en pensez quoi? Nouvelle significative ou non? Il y a lieu de penser que la LHPS faisait aussi parti des discussions...j'avoue ne pas trop comprendre pourquoi la ligue à décidé de continuer à faire cavalier seul (excluant le UAA). La mission du RSEQ me semble assez similaire à celle de la LHPS (étudiant/athlète et non le contraire). Power trip de certaines institutions "prestigieuses" membres de la LHPS?
  12. Brick 2011

    Ceux qui en font des boutons sont souvent ceux qui croient que fiston aurait dû faire l'équipe et qui étaient prêt à y mettre le budget. Pour les autres, le Brick n'est pas vraiment une préoccupation. Super tournoi, ça a l'air d'une belle expérience...mais le Brick est un peu au atome ce que le classement des meilleurs du journal de Québec est au peewee...c'est cool pour les élus, ils peuvent sincèrement être fier d'eux...mais faudrait pas que les autres 99% s'en fassent trop avec ça. Oui, Stamkos, SUbban et McDavid ont joué dans le tournoi...mais Anthony Cirelli a joué Atome A, Claude Giroux Bantam A, David Perron dans le Midget BB, Alex Burrows dans le Jr AAA, etc. Donc, en bas âge, que les kids s'amusent et apprennent à travailler fort.
  13. LHEQ zones orange / rouge

    Comme tout le monde, j'ai hâte que le hockey "re parte". Bien hâte de revoir mes boys sur la glace. Ceci étant dit, si le hockey repart, ça devient difficile de pas autoriser le basket, le futsal, les ligues de bières, le curling, etc. Rendu là, quand on sait que le virus se propage de façon exponentielle, c'est en quelque sorte inévitable que les cas montent rapidement. On va réagir comment comme société si on dépasse la capacité hospitalière? Que le personnel soignant est malade et au bout du rouleau (pas mal déjà le cas dans certains grands hôpitaux) ? Parce que rendu là, c'est tout le monde (cancéreux, acv, accidentés de la route, etc) qui est à risque. La gestion de la crise est imparfaite...mais ça, c'est un peu comme devenir parent...t'avances dans l'inconnu et tu fais de ton mieux. Allez, on se souhaite du temps froid pour que les glaces extérieures ouvrent rapidement!
  14. retour hockey mineur

    Mike Trout...Bryce Harper...Kris Bryant...Mookie Betts...Aaron Judge...Christian Yelich...Codey Bellinger...Nolan Arenado...Bo Bichetter...on enlève Guerrerro et 2-3 lanceurs + DH et ça devient plutôt difficile de trouver les bédaines dans la nouvelle génération! Pas mal tous des "2 sports athlete" aussi... ;-)
  15. retour hockey mineur

    Oui, il doit participer à la danse...mais on s'entend qu'il ressemble plus au gars gêné, accoté au bar, qui se shake la tête maladroitement qu'à un leader qui prend les choses en charge au milieu de la piste. On a tous compris que la Santé Publique va dicter le retour du hockey. Ça, c'est de l'acquis. Le plus grand défi de M. Ménard est donc de bien communiquer et de bien vendre son plan aux hautes instances politiques et, surtout, à ses membres. En ce moment, il est beaucoup trop hésitant dans ses réponses, incapable de trouver les bons mots et le bon ton pour prouver le bien fondé de sa démarche. Lamarche de Baseball Québec fait un bien meilleur travail en ce sens. La COVID donne une excuse facile à HQ d'évoluer. Plus de skills, moins de matchs, est une position qui, n'en déplaise à certains, se défend très bien. La prolifération des skills coachs en tout genre aux 4 coins de la province prouve ce point. Suffit d'assumer pleinement la stratégie et de constamment prêcher les bienfaits.
×