Jump to content
Sign in to follow this  
Guest Voltaire

La maison brûle! Quelqu'un va-t-il finir par les écouter?

Recommended Posts

@président

 

Pas nécessairement un gars de hockey mais des gens formés pour faire la job. Je suis entièrement d'accord avec toi que Hockey Québec tout comme les associations régionales n'ont aucuns pouvoir sur les associations des villes. Il est inconcevable que nous ayons encore dans des municipalités fusionnées 4 ou 5 associations du hockey mineur. Avec quelquefois de drôles de présidents....qui se prennent pour de petits rois.

 

VIVEMENT LE HOCKEY D'ÉLITE DANS LES PROGRAMMES SPORTS ÉTUDES!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas vraiment d'accord avec toi Puck. Ayant vécu l'expérience du sport-étude à Édouard-Montpetit pendant 5 ans, je peux témoigner du contraire sur bien des points que tu as amenés. Mon but n'étant pas de partir un débat mais je viens avec des boutons quand on commence à comparer privé et publique alors que c'est 2 institutions qui sont différentes dans leur approche mais avec le même but à la fin.

 

L'histoire de la moyenne... on demande un minimum de 70% dans tous les matières et 75% dans les matières de base (math, francais et anglais... du moins c'était cela dans un passé pas si loin)

1- tu peux trouver ridicule cette moyenne, mais c'est quand meme 10 à 15% pour haut que le seuil de réussite

2-Le taux d'échec (moins de 60%) dans mon année a été de 0% (il serait intéressant que quelqu'un trouve le pourcentage moyen de tous les écoles au québec)

3- sans être scientifique. je dirais qu'il y avait 2-3 élèves par classe d,environ 40 étudiants qui était relégué en régulier car il ne maintenait pas la cadence demandé.

 

L'histoire du nombre de cours réduit... on parle ici de programme accélérer. Ce que les étudiants réguliers faisaient en 6 cours par 9 jours, nous on le faisait en 4 ou 5 cours. ceci pour nous permettre d'étudier et faire nos devoirs l'après-midi ou pratiqué notre sport. nous avions les même examens que les gens au régulier et nous finissions avec des moyennes supérieurs à eux malgré moins de cours.

 

Enfin bref je n'ai que de bons mots pour l'expérience que j'ai vécu. Est ce que c'est la meilleur solution, je ne peux le dire, mais je peux dire que c'est une très bonne solution.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Puck

 

Tu comprendras que lorsque je parle du sport-étude je n'en parle pas nécessairement dans sa forme actuelle. C'est certain que rien ne rivalise avec l'enseignement privé, mes trois enfants sont à l'école privée actuellement.

 

Mais si on voulait vraiment avoir un enseignement de qualité:

 

Nous n'accepterions pas que nos enfants fassent parti de la réforme car au privé ou au public c'est la même merde!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

3 heures d'école ou 5 heures ne changent plus rien à la passation de la connaissance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Voltaire

Nous n'accepterions pas que nos enfants fassent parti de la réforme car au privé ou au public c'est la même merde!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

Privé ou public? De toute façon, l'ensemble des élèves du secondaire de la provinve de Québec feront les examens du MYSTÈRE de L'Éducation qui évalue seulement 40 à 50% des connaisances.

 

Mme Voltaire

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Voltaire

J'oublais, la meilleure.

 

Le jeune peut désormais aller au collégial sans avoir terminé son diplôme d'étude secondaire. WOW! IL pourra le terminer en 2 sessions.

 

Vive l'évolution du "Kébec" :roll:

Share this post


Link to post
Share on other sites

je vois quon parle beaucoup décole et de réforme. je suis moi meme dans cette reforme, secondaire 3, et cest assez difficile d'évoluer dans des circonstances comme celles-la : les profs découragés 1- de nous 2- de nos notes 3- de la réforme

 

tout est nouveau pour eux, on leur pose des questions et on se retrouve souvent face à des : je sais pas... c de la nouvelle matiere, je le sais pas plus que toi...

gachette je te cite : 1- tu peux trouver ridicule cette moyenne, mais c'est quand meme 10 à 15% pour haut que le seuil de réussite

 

est-cque le seuil de réussite c'est bon? NON! cest la limite, border line, a peine plus que la moitié de linformation donnée. assimilée par l'enfant

donc 10 à 15% plus haut que le seuil de réussite, ce n'est pas bon pour autant

 

sauf que de nos jours, c'est dommange j'en conviens, les jeunes se contentent de ce seuil de réussite. un élève qui recoit sa note de 65%, meme si lexamen etait facile, dira YESS JE PASSE!

pourquoi? parce qu'il semble que les jeunes sont de plus en plus laches, ne font pas d'efforts. Beaucoup diront que c'est à cause de la réforme. mais il ne faut pas mêler CAUSES et CONSÉQUENCES. le monde évolue. On a du s'adapter au fait que les gens changent, les jeunes principalement, et c'est pourquoi on a instauré la réforme scolaire.

 

on chiale apres les jeunes qui font des fautes lorsqu'ils écrivent. mais ce n'est pas en mettant PLUS de francais qu'on va améliorer la situation! un cours de francais 8 jours sur 9, c'est trop!. Il faut changer la facon de l'enseigner, rendre la matiere plus intéressante et non pas ajouter plus de matiere ennuyante. Ca a seulement pour but d'écoeurer les jeunes encore plus qu'ils l,Étaient.

 

pendant ce temps, on a deux maigres périodes d'éducation physique, encore une fois sur un cycle de 9 jours. Et on chiale contre l'obésitié! trouvez l'erreur...

Share this post


Link to post
Share on other sites

mon but ici n'est pas de partir un débat,

 

mais je ne suis pas d'accord avec ton raisonnement... la limite de 60% est mis en place parce qu,il en fallait une... est ce que ça veut dire que celui qui à 58% est moins bon que celui qui à eu 62%??? je ne pense pas et cest pourquoi au Cegep et à l'université on a la possibilité de faire reviser les notes...

 

on parle ici d'augmenter le seuil régulier de 10 à 15% si je compare à la vie de tous les jours, nous avons tous un minimum à faire au boulot. Si je prend ma compagnie, nous excédons tous entre 10 et 25% de l'objectif... si le patron décide d'augmenter le seuil de 10 à 15%, pour une majorité cela n'aura que très peu d'incidence (le bonus de fin d'année moins gros peut-être) mais ça garde tout le monde sur le qui-vive car l'avance est moins importante sur le seuil .

 

Je sais pas si tu saisis mon point... y'a des gens que j'ai cotoyer qui ont du "bucher" pour garder leur moyenne pour rester en sports-études... ça ne les as pas empecher de vivre leur expérience et de plus tard devenir : Pompier, électricien, comptable, conseiller financier, professeur etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@levigoalie

 

''On a du s'adapter au fait que les gens changent, les jeunes principalement, et c'est pourquoi on a instauré la réforme scolaire.''

Désolé, mais ce n'est pas pour cela qu'on a instauré la réforme scolaire. Mais on n'entrera pas dans ce genre de débat ça pourrait durer des années.

 

Lévigioalie, après avoir lu ton commentaire, tu me sembles être un étudiant. Si c'est le cas, je tiens à te féliciter pour ton français et la clarté de ton message. Ce qui me touche principalement c'est que tu sembles en plus être très exigeant envers toi-même et tes pairs. Ton sens critique est excellent. Bravo!

 

On pourrait aussi ajouté à ta critique personnelle qu'on laisse les cafétérias d'école servir de la malbouffe à nos enfants. L'éducation alimentaire aussi c'est important.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×