Jump to content
Boqué

AMELIOREZ VOUS CET ÉTÉ...NE JOUEZ PAS AU HOCKEY

Recommended Posts

Ne vous en faite pas je ne comparais pas les deux parcours, je sais très bien que les deux disciplines sont très différentes, je me posais juste la question si c'était juste au hockey que les jeunes pratiquait leurs sport 10 mois par année. Pour être franc je ne suis pas totalement en désaccord avec vous, moi mon gars l'été, c'est basket-ball, tennis et athlétisme. Mais je pense que le hockey de printemps est quand même bien, j'pense que le tout est dans le dosage. Moi mon gars a commencé juste avant ça première année Atome, avant ça je ne crois pas que ça aurait été bénéfique, trop c'est comme pas assez.

Share this post


Link to post

Oui un "sport à développement tardif", il faut attendre qu'ils se développent physiquement (leur gabarit d'adulte), mais c'est dans l'optique d'une carrière au hockey cette mentalité.

 

Le "fun" à jouer au hockey pour les jeunes est quand ils sont jeunes, je pense que bantam est la dernière catégorie d'âge où ils ont encore "jeunes" d'esprit, après ça devient de jeunes adultes et plusieurs aspects changent. Le hockey doit être joué dans le moment présent chez les jeunes, et j'espère que ces moments présents sont intéressants à jouer pour eux. J'en connais qui ont eu des saisons de misère à l'atome BB, au pee-wee AA, encore après au pee-wee AAA, au bantam juste 6 victoires en presque 50 matchs... il y a je crois une limite à vivre le plaisir dans l'adversité.

 

Chose certaine, ce n'est pas moi qui va pousser mon jeune à jouer au baseball dans l'objectif d'augmenter sa coordination main-oeil d'un gardien de but au hockey. La Playstation, réaction manette-oeil, j'espère que c'est aussi bon!  :razz:

Share this post


Link to post

L'un n'empêche pas l'autre. Tu peux aimer jouer au hockey, y avoir du plaisir, et avoir du plaisir à faire aussi d'autres sports, sans penser au long terme.

 

Être polyvalent dans les sports, c'est agréable tout court!

Share this post


Link to post

Cabotine, 

 

je relate juste un fait qui préoccupe les instances du hockey, une préoccupation qui porte un instructeur professionnel à crié haut et fort, qu'il faut arréter de jouer au hockey à l'année, parce qu'on développe pas ainsi de vrais athlètes. Une préoccupation qui porte des spécialiste de la médecine sportive à crier haut et fort que les jeunes développent des blessures d'usure, qui autrefois se voyaient juste sur des adultes de plus de 30 ans et que maintenant ils traitent sur des jeunes de 15 -16 ans. Une préoccupation qui porte des psychologues sportifs à crier haut et fort que les jeunes arrivent à 15-16 ans abandonnent le sport qu'ils ont pourtant adoré avec passion, justement parce qu'à trop en faire, on s'en lasse. 3 différentes sphères qui identifient le même coupable pour le fait que peu de joueurs réussissent à aller loin...étirer les saisons et manque l'occasion de faire autre chose.

 

La suggestion est pourtant bien simple, pas question de leur couper leur fun, au contraire. Leur faire découvrir d'autres intérèts, d;autres sports. De plus écoutes bien les entrevues avec tous nos sportifs olympiques quand tu auras la chance d'en écouter une...on leur demande toujours comment ils en sont venus au sport et 8 ou 9 fois sur 10, ils vont dire qu'ils ont fait comme tout le monde, ils ont joué au hockey étant petit, pis un moment donné, ils ont une personne qui les a exposé à un autre sport.

Share this post


Link to post

Les joueurs d'élites du hockey aux USA jouent beaucoup à la cross ce qui fait que les gros tournoi estivaux au USA, il manque beaucoup de bons joueurs. 

 

Personnellement, si H.Q. instaurait le novice AA et l'atome AAA comme certain voisin, le hockey de printemps serait pratiquement inutile au Québec. Comme nous n'avons pas ces catégories, le seul hockey compétitif au novice et atome se situe au hockey de printemps. Ici, sur ce forum, personne mais personne va me dire que le hockey de printemps de mon fils a été inefficaces, car c'est justement là qu'il s'est le plus développé avant le pee wee. Le hockey de printemps n'est pas toute l'été, c'est le printemps et rien empêche un jeune de pratiquer d'autres sports. De plus, de dire que c'est souvent les parents qui poussent le jeune a jouer, cela me surprendrait énormément, les jeunes aiment le hockey de printemps j'ai rarement vue un jeune malheureux.   Le miens, s'il manquait seulement une pratique, j'en entendait parlé très longtemps. 

 

Quand ont entend le discourt d'anciens pro de la LNH, tous ont un même refrain soit d'en faire plus que les autres joueurs. Avant, ils passaient des journées complètes sur des patinoires extérieurs a pratiqué 20-25 heurs par semaine. Quand un jeune n'a pas la passion du hockey, il ne durera pas longtemps même si le père a lui une grosse ambition pour lui. De toute façon, aucun jeune est pareil, il faut avoir un oreille attentive et faire décidé le jeune s'il veux pratiquer ce sport le printemps.

Share this post


Link to post

Moi je pense que si un joueur prend 3-4 mois de repos, ne suivra plus les joueurs de son calibre, l'année suivante, qui joue au AAA et pratiquent pendant l'été.

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×