Jump to content
Sign in to follow this  
cerbere2005

Article Martin Leclerc: Deux entraîneurs québécois dans l'OHL : intéressant choc des cultures

Recommended Posts

L'article présente des faits alarmants. Entre l'Ontario et le Québec, ici on fait du hockey populiste. Le monde paye ici pour des heures de glace dans les structures à faire "de tout", enseigné par des généralistes, 4 fois par semaine. Je sais bien qu'il y a quelques spécialistes qui viennent faire un tour, mais c'est marginal sur l'ensemble des heures passées sur la glace. De quoi poser réflexion.

Share this post


Link to post

Notre

 

L'article présente des faits alarmants. Entre l'Ontario et le Québec, ici on fait du hockey populiste. Le monde paye ici pour des heures de glace dans les structures à faire "de tout", enseigné par des généralistes, 4 fois par semaine. Je sais bien qu'il y a quelques spécialistes qui viennent faire un tour, mais c'est marginal sur l'ensemble des heures passées sur la glace. De quoi poser réflexion.

 

Notre ancien Pocliste Carey Price en a très souvent fait mention des spécialistes qui se greffe au hockey élite pour développé les habilitées individuels en Ontario. Pour avoir jasé avec plusieurs parent de l'Ontario, j'étais au courant que les équipes et parents engageait souvent des spécialistes pour leurs jeunes. Au Québec, la région du Lac St-Louis est bien desservie en spécialiste de toute sorte avec le centre Évolution Ice de Dorval qui est dévoué strictement a l'enseignement. Laval et la rive sud ont aussi de bons endroits,

Share this post


Link to post

Eh oui, on a ça aussi. Il reste juste a fouiller dans tes poches. Tout est disponible ici.

Le seul probléme, peu de parents sont prêts à débourser le même argent qu'en Ontarion. Ici on préfére les envoyer dans le scolaire pour pus avoir à s'en occuper. Ça va donner ce que ça donnera.

Share this post


Link to post

C'est clair qu'à 25 organisations il n'y a pas 425 familles (ou 850 avec les familles éclatées !) qui ont les moyens de s'embarquer dans du vrai hockey élite. Mais si tu prends les 100 meilleurs d'une cuvée dans tout le Québec, je suis quasi prêt à parier que 99 sur 100 vont shooter les $$$ qu'il faut peu importe le montant. Mais oublions cela, le Québec nous n'avons pas les ressources en enseignement au hockey pour s'embarquer là-dedans puisque ce n'est pas payant pour eux ici. C'est bien 22000$ la compensation monétaire pour un coach en structure de jour, exact?

 

Cet article écrit noir sur blanc indique des éléments importants entre le Québec et l'Ontario; faire du hockey en mode scolaire juste pour les envoyer 4 jours sur la glace apporte une limite à ce que ça peut donner. Le seul bienfait garanti est économique pour l'industrie, où ça génère de belles business autour de ce type de hockey mineur avec pleins d'organisations (établissements scolaires).

Share this post


Link to post

On lit bien juste ce que l'on veut 185 Ontariens Vs 55 Quebecois sur 255K vs 96K donc 0.000725 vs 0.000573 taux de chance d'atteindre la ligne nationale. Wow une difference de 0.000152

Mais comme Makoutain le mentionne à la blague...le familles eclatées...mais c'est pas une blague

en ontario 532/100000 personne se marient, alors que 207/100000 se divorcent

au quebec 322/100000 se marient et 232/100000 se divorcent

On se marie moins, on divorce plus, c'est un facteur économique important quand vient le temps de fouiller dans nos poches pour offrir aux enfants les entraineurs, extras, pour leur sports.

 

Il mentionne aussi l'apport américain aux équipes de la OHL, ce qu'on a pas beaucoup dans la LHJMQ.

 

Je voudrais pas passer pour avoir des lunettes roses, mais je crois qu'on fait pas si mal avec la réalité qu'on a. On a des affaires a revoir, mais on est pas si loin que ça d'avoir des résultats similaires à l'Ontario. Ce qui m'inquiéte plus c'est que l'ontario perd aussi du territoire vs les américains et les européens.

Share this post


Link to post

Les structures commencent à comprendre.

 

Mon gars a été invité à une pratique du Bantam relève à CCL et tous les parents sont très satisfaits de l’implication des gens de l’académie des Pros pour les pratiques et le développement des habilités.

 

La structure au Saguenay fait également le virage.

https://www.lequotidien.com/sports/sagueneens/lacademie-des-sags-voit-le-jour-d40c199c654bf0ead94ffa9da587318d

Share this post


Link to post

Du développement spécialiser je vois cela depuis plusieurs années dans la grande région de MTL et avec participation dans des pratiques d’équipe et cela déjà à partir du Novice. En exemple Bode Wilde, qui a quitter la belle province dès son jeune aga a quand même fait du développement spécialiser ici, comme plusieurs autres d’ailleurs.

 

Et je peux pas me dater mais dans les années 70 il y avait l’école de Hockey Moderne qui travaillait sur les techniques de patin, lancer, etc. Peut-être pas aussi avancer qu’aujourd’hui avec la vidéo, la biomécanique avec parfois même aider des capteurs pour évaluer sur ordi, et une panoplie de spécialisé jusqu’au nutritionniste.

 

Je salue les efforts qui se sont tant à l’intérieur des structures que des écoles comme dans les Laurentides avec le groupe de Michel Vallière.

 

Le bassin de clients potentiel jouent surement pour quelques chose évidement, comme dans toute business tu essaie de t’établir au départ ou tu penses avoir le plus de chance d’attirer la plus grande clientèle. Et la société d’aujourd’hui est beaucoup plus axé sur la spécialisation peut importe le domaine, donc c’est l’évolution des choses ou la saveur à la mode.

 

Quand vient le temps de comparer Ontario et Québec, j’ai déjà fait état de mon humble opinion, l’Ontario tout comme US et Europe concentre l’élite ensemble et ici c’est pas cela. On dilue l’élite dans plusieurs programmes et quand on arrive vers les plus hauts niveau faut faire une réconciliation et là on perd tu temps à remettre tout le monde au même diapason.

Share this post


Link to post

Tout ça pour dire que chez les pee-wee et les bantam, on force le système à jouer 4 jours à l'école en AM ou PM durant les heures de classe, mais c'est plus une mode qu'une nécessité en comparant avec l'Ontario. 2 fois par semaine serait amplement suffisant, combiné à de la spécialisation hors de la structure, des matchs les week-ends, et ça ferait la job comme en Ontario. On est des frenchies, on aime être à part.

Share this post


Link to post

Les structures commencent à comprendre.

 

Mon gars a été invité à une pratique du Bantam relève à CCL et tous les parents sont très satisfaits de l’implication des gens de l’académie des Pros pour les pratiques et le développement des habilités.

 

La structure au Saguenay fait également le virage.

https://www.lequotidien.com/sports/sagueneens/lacademie-des-sags-voit-le-jour-d40c199c654bf0ead94ffa9da587318d

.

 

Commence à comprendre ? Ca fait plusieurs Année que les structures engage des spécialistes. LSL. Milles iles. Conquerants. Harfang et j'en passe.

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×