Jump to content
Sign in to follow this  
Président

Repêchage LNH 2018. Combien de Québécois ?

Recommended Posts

Vous fondez beaucoup d'espoir en la LEQ. J'ai hâte de voir nos prochains grands joueurs québécois dans la NHL. Si ça n'arrivait pas, alors le Québec est baisé en sale avec tout ce focus hockey mis en avant des études à l'école secondaire de nos jours! J'ai un doute que le talent est vraiment là puisque chez les plus jeunes, au Brick chez les jeunes de 9-10 ans depuis un nombre incalculable de cuvées, le ROC est plus dominant donc on rêve peut-être en couleur qu'on peut créer du talent quand c'est que tu l'as ou tu ne l'as pas, tu ne l'inventes pas soudainement à 12 ans ou 15 ans! Tous les grands joueurs dominaient en bas âge, et quand on dit dominer leur nom était déjà connu très tôt. Pas l'année juste avant le repêchage! Regardez les derniers grands joueurs québécois, il faut remonter à très loin. Des fois Hockey Québec à trop vouloir tomber enceinte de futurs NHLers c'est dans ces moments-là que ça ne fonctionne pas en voulant forcer la nature des choses!  ;-) Commençons donc à ramener le hockey mineur à des coûts abordables, plusieurs parents tassent la pratique du hockey jugée trop dispendieuse pour ce sport autrefois national.

Share this post


Link to post

La LEQ met le focus sur le hockey avant les études.....pourquoi es tu si sensible à ça. Il y en a qui le font en soccer, en golf même.....des quebecois à la PGA y en a combien? Vivre et laisser vivre tu connais?

Share this post


Link to post

Maskou, le capitaine de « ton » équipe midget AAA, pur produit de la LEQ se débrouille « pas pire » à l’école, je pense? Pis au hockey aussi? Pis y’est pas le seul. L’un n’empêche pas l’autre. Décroche.

Share this post


Link to post

Plus de 60 jeunes ont été transigés dans la LHJMQ dernièrement!!! Bonjour les études !!!! lol

 

Les études par correspondance, voilà le modèle du hockey québécois. C'est pas fort. Mais les jeunes n'ont pas le choix. Bravo LHJMQ. 

 

Hockeylike - Peu de gens éprouvent une appartenance à l'école secondaire dont tu parles. Tu devrais venir au tournoi PW de St-Hyacinthe encourager cette organisation que tu affectionnes, l'aréna est vide. La LHJMQ accorde tellement d'importance aux études que les joueurs se font barouettés en pleine année scolaire, bravo mes champions. 

Share this post


Link to post

Plus de 60 jeunes ont été transigés dans la LHJMQ dernièrement!!! Bonjour les études !!!! lol

 

Les études par correspondance, voilà le modèle du hockey québécois. C'est pas fort. Mais les jeunes n'ont pas le choix. Bravo LHJMQ.

 

Hockeylike - Peu de gens éprouvent une appartenance à l'école secondaire dont tu parles. Tu devrais venir au tournoi PW de St-Hyacinthe encourager cette organisation que tu affectionnes, l'aréna est vide. La LHJMQ accorde tellement d'importance aux études que les joueurs se font barouettés en pleine année scolaire, bravo mes champions.

Pour ça, je te l’accorde. Minimalement, les jeunes de 16-17 ans actifs dans la Q ne devraient pas pouvoir être echangés en pleine année scolaire. C’est assez ordinaire ça....

Share this post


Link to post

Aucune ligue Junior Majeur en Amérique du Nord ne favorise la poursuite des études dans un curriculum régulier.  Au Québec en particulier, on suggère fortement de pas trop prendre de cours au Cegep, le gros minimum.

 

Si tu es en secondaire et LHJMQ, attache ta tuque, les études sont secondaire.

Si le joueur est confortable dans ce contexte,  ça lui appartient. 

 

Aussi, aucun joueur ne devrait être surpris en cours de saison, il est assez facile en consultant le nombre de match à jouer et le temps investi en transport que les études ralentissent durant ce stage.

 

La question que l'on devrait se poser est combien de temps un athlète de pointe doit-il se consacrer à son sport afin de se donner une chance d'atteindre le niveau suivant?

 

Jouer 70 matchs est-il si important pour le développement du joueur?

Est-ce que 45 matchs suffisent?

 

Le modèle de développement offert un peu partout au junior en est un d'affaire.

Share this post


Link to post

Messieurs, renseignez vous comme il faut. Le hockey est le sport qui offre le moins d'entrainement à ses joueurs. Un Nageur va passer au moins un vingtaine d'heure par semaine autour de son sport. Un patineur de vitesse va passer au moins 20-25 heures par semaine.  Un gymnaste facilement 25 heures semaine. Un golfeur 30  heures. Tennis 20-25 heures. Hockey 3-4 pratiques d'une heure et demi pis 2 games...gros total max 6heures de pratiques, pis si tu joues beaucoup 40 min de jeu. Wow terrible, ça laisse pas de temps pour les études ça. Ajoutes a ça 2 hors glaces d'un heure pis t'arrive a un gros 9 heures. 

 

Franchement, le hockey est le sport national mais c'est le sport ou les jeunes sont le moins sollicités, pis on veut me faire croire qu'ils ont pas le temps de faire des devoirs.

 

On le sait que les athlètes de haut niveau prennent un certain retard dans leurs études, 1 an , 2 ans de retard. C'est pas grave dans une vie mais faut quand même pas tomber dans la paresse et en prendre plus, là c'est vraiment pas bon. Mais si Un patineur peut prendre 1 ou 2 ans en s'entrainant 20 heures pis en voyageant a travers le monde pour faire les competitions, y a aucune raison qu'un joueur de hockey soit pas capable de faire de même.

Share this post


Link to post

Messieurs, renseignez vous comme il faut. Le hockey est le sport qui offre le moins d'entrainement à ses joueurs. Un Nageur va passer au moins un vingtaine d'heure par semaine autour de son sport. Un patineur de vitesse va passer au moins 20-25 heures par semaine.  Un gymnaste facilement 25 heures semaine. Un golfeur 30  heures. Tennis 20-25 heures. Hockey 3-4 pratiques d'une heure et demi pis 2 games...gros total max 6heures de pratiques, pis si tu joues beaucoup 40 min de jeu. Wow terrible, ça laisse pas de temps pour les études ça. Ajoutes a ça 2 hors glaces d'un heure pis t'arrive a un gros 9 heures. 

 

Franchement, le hockey est le sport national mais c'est le sport ou les jeunes sont le moins sollicités, pis on veut me faire croire qu'ils ont pas le temps de faire des devoirs.

 

On le sait que les athlètes de haut niveau prennent un certain retard dans leurs études, 1 an , 2 ans de retard. C'est pas grave dans une vie mais faut quand même pas tomber dans la paresse et en prendre plus, là c'est vraiment pas bon. Mais si Un patineur peut prendre 1 ou 2 ans en s'entrainant 20 heures pis en voyageant a travers le monde pour faire les competitions, y a aucune raison qu'un joueur de hockey soit pas capable de faire de même.

 

Tu prend en exemple que des sports individuels, regarde plutôt les sports d’équipes, Baseball, Football, Basketball ça passe toute par l’école en premier. La seul exception que je pourrais voir c'est le soccer. 

 

En plus selon moi, le Hockey est le sport d’équipe qui coûte le plus cher a jouer de 5 a 18 ans . 

 

Je suis aussi totalement en désaccord avec des échanges avant le niveau professionnel. 

Share this post


Link to post

Un joueur qui n'atteint pas le midget AAA, ou la LHJMQ, est-il un athlète de haut niveau? L'élastique est étirable selon qui étire l'élastique.

 

Et la LHJMQ qui verse trop dans du bétail comme une mini ligue professionnelle, c'est malaisant où la société a évoluée. Le rêve du joueur de hockey de carrière n'est plus une game de poker à l'aveugle en 2018. J'entends tellement de dirigeants LHJMQ dire qu'un tel jeune est "une bonne personne", puis le jeune se fait soumettre au ballottage en janvier... c'est quoi ça?

Share this post


Link to post

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now
Sign in to follow this  

×