Jump to content
Sign in to follow this  
hockeypuck

L'hypocrisie du hockey scolaire vs présence en classe

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Comme de nombreux parents, nous sommes tous tentés de regarder l'alternative du hockey scolaire et de ses biens faits. J'entends que cela offre une liberté aux parents, que le hockey est inclus avec l'école et autre élément qui peuvent être vrais.

 

Je me souviens de lignes ouvertes à la radio décriant l'absence d'un jeune de l'école parce qu'il avait un tournoi le vendredi et qu'il manquait une journée d'école, parfois deux pour un tournoi de hockey dans le civil. Des tribunes téléphoniques de gens disant que cela ne se faisait pas de faire rater de l'école pour du hockey.

 

De nos jours, le hockey scolaire, à ma connaissance au RSEQ, joue leur match en semaine, de jour, faisant rater des demi-journées d'école aux jeunes, parfois pratiquement toute la journée. Ils me diront qu'ils reprennent leur matière à la maison et que tout est beau, pas de problème au plan scolaire, j'en doute.

 

Un match à 15h dans une ville à une heure de distance de route par exemple, il est clair que le jeune doit quitter son école en autobus aux alentours de 12h30. Il perd deux des quatre cours de sa journée. J'ai vu des matchs à 14h à près de deux heures de route de distance un mardi, je présume que l'autobus quitte vers 10h30, cela ne fait pas de grosse journée d'école.

 

J'ai fait quelques vérifications vite vite, et on peut dire qu'un jeune doit rater environ une dizaine de jours d'école minimum par année pour la pratique des matchs de jour en semaine.

 

Je connais moins la LHPS et son déroulement, mais vous ne trouvez pas cela un peu hypocrite que personne ne soulève ce point en glorifiant le hockey scolaire, qui n'est pas en soi une mauvaise chose.

 

Ne devrait-on pas cibler dans le monde scolaire les entrainements en semaine et les matchs la fin de semaine, maximisant l'appartenance à une école, exiger des résultats scolaires minimum à des jeunes qui vont y trouver une inspiration pour leurs études avec leur sport et leur permettre d'être présents à l'ensemble de leur cours pour favoriser la réussite de leurs études?

 

J'aimerais avoir vos commentaires. Personnellement, j'y vois une hypocrisie des organisations et de l'importance mise aux études. Quand le scolaire offre du D2, c'est très correct, mais on ne parle pas d'élite pour le futur.

 

Bonne discussion.

Share this post


Link to post

regarde le programme du CEB ils ont un vrai sport étude  et si les résultats scolaires ne suivent pas il y a des coupures dans les pratiques et parties  mes garçon vont là et ils sont très heureux  en plus si vous doutez des résultats scolaires aux examens du ministère de l’ an passé le groupe sport études de 2e secondaires  ont eux une meilleur moyenne générale  que le PEI 

 

 

si au scolaire il faudrait  joué les parties les week end mes garçons seraient au civil 

Share this post


Link to post

À mes yeux, la question n'est pas de savoir, dans l'absolu, lequel de la LHEQ ou du scolaire est le mieux overall. Il n'y a pas de réponse dans l'absolu. Tout dépend des besoins, des choix parentaux, des passions et des aptitudes du jeune - aussi bien à l'école qu'au hockey. Mon fils a fait les deux (LHEQ et scolaire). Le calibre du hockey est encore bien meilleur dans la LHEQ et il adorait le sport-étude (s'entraîner, ne pas empiéter sur les heures scolaires, jouer du hockey plus compétitif, etc.). Mais dans la LHEQ il était un joueur moyen et il y avait aussi des irritants. Comme un degré de compétition (aussi bien entre les enfants, qu'entre les parents) pas toujours sain, des matchs (pour la famille) la fin se semaine et malgré son amour du sport-étude, un cheminement régulier à l'école (rien contre en principe, ceci dit, mais il voulait aller au PEI). Au scolaire, comme famille, on a nos fins de semaine, mais c'est tout à fait vrai qu'il doit sans arrêt faire du rattrapage parce qu'il manque beaucoup de cours. Il y a aussi le calibre de jeu (hockey) qui, parlons sérieusement, n'est pas comparable. Encore là, toutefois, la réalité a ses deux côtés, car il fait un cheminement enrichi, apprend une troisième langue, retrouve ses vieux chums, etc. Bref, rien n'est parfait nulle part, mais pour un jeune donné, il peut y avoir des solutions plus adaptées que d'autres, et ce, pour plein de raisons. Pour moi, le débat LHEQ vs scolaire n'en est pas vraiment un. Ça dépend bien plus de ce qu'on peut, de ce qu'on veut et de ce qui fait du sens (pour le jeune, ses parents, son tempérament, ses talents, son goût ou son besoin de se pousser, etc.). Y'en a pour tout le monde. Il a aimé la LHEQ et le sport-études. Il aime le scolaire. Pour des raisons différentes et contrastées. Aucun des deux, par contre, ne l'empêche d'aimer le hockey ;-)...

Share this post


Link to post

Exact !

À chaque jour, mon garçon manque 1h15 de classe... pour un total de 6h15 par semaine.. ( c'est pas mal plus qu'une journée semaine ça !! )

 

DeMortagne, LEQ

Share this post


Link to post

Mon gars joue LHPS. Il est vrai qu'il manque certaines périodes, les vendredis quand ils ont à se déplacer loin. Mais, ces périodes sont rigoureusement reprises. C'est d'ailleurs ce qui m'a amené à choisir ce modèle. Les jeunes doivent, au total, assister à 100% du temps d'école, ce qu'on ne me proposait pas dans la LEQ. Je trouvais, pour ma part, que 30% d'heures en classe de moins représentait une trop grosse coupure. Comprenez moi bien, mon garçon n'a aucun problème à l'école, mais cette coupure, personnellement, allait à l'encontre de mes valeurs. Mais, je suis parfaitement conscient que l'on peut faire un choix autre. Ce n'est pas une critique, mais bien un choix. Je crois que l'on choisit en fonction de nos besoins.

 

Et, oui, ils ne jouent pas si l'école ou le comportemental ne suivent pas. Et c'est clair dès le départ.

 

Et non, au niveau hockey, la différence n'est pas si marquée... ;-) (sans vouloir relancer le débat!)

Share this post


Link to post

Malgré qu à la lhps ils ont 4 périodes d école au lieu de 3

Quatre période de 50 minute versus trois période de 65 minute. Au final en sport étude il manque un gros 5 minute par jours.

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×