Jump to content
Sign in to follow this  
bergy75

A qui confier son enfant ?

Recommended Posts

Dans mon optique, le hockey n'impliquait pas ça sous l'âge midget pour avoir de réels bons joueurs de hockey. Les temps ont changé, je crois que c'est la "business" qui a eu raison du bon sens. On a fait croire à bien du monde que plus d'heures de glace en quantité bien supérieure au passé va compenser le talent.

Share this post


Link to post

hockeylike .... parle moi donc comment vont les 16 autres joueurs de l'équipe à l'école.   faudrait pas généraliser ce cas !

 

serieusement, sport-etude ... trouvez moi un enfant qui aimerait pas aller 4 heures par jour à l’école, jouer au hockey en pm et relaxer en soirée !!!  CA me donne le gout de retourner a l'école ! j'aimerais recommencer mon secondaire.  Peut-on ?

 

on est vraiment loin du sujet !

 

Une chose semble rassurante pour nos rentes de vieillesse ... nous avons tous, a vous écouter, des tops étudiants et des tops joueurs de hockey :)

 

boque

 

je parle plutot de diplomation non pas spécifiquement de medecine.   Une diplôme etou avoir un metier, c'est une belle richesse, peu importe le salaire.

Share this post


Link to post

Imax et les autres, je suis pas mal certain que le taux de diplomation des jeunes ne s'en teouve pas affectée ni avantagée réellement comparativement à la moyenne nationale... mon garçon joue peewee AAA, il manque 1 heure de cours par jour en revanche parce qu'il a des parents qui croient en l'importance des études il passe ses soirées à étudier.

 

La réussite scolaire peu importe où et comment elle se passe est le reflet de l'importance qu'une famille en fait. Mon garçon est tres au courant que ses notes ne peuvent baisser au détriment de son sport alors il apprend à mettre les efforts.

Share this post


Link to post

Chose certaine, ce qui se passe chez Mike aux Sélects du Nord, ou chez Francois aux Conquérants, ou par chez moi aux Gaulois, ou chez l'autre à Laval, ou à Montréal, ou à Québec au SSF, etc., tout est différent partout dans les 25 organisations, et la réponse de la clientèle est aussi différente selon les territoires. La LEQ ce n'est pas un seul bateau comme certains peuvent le penser (ce qui serait naturel de penser ainsi), mais ce sont 25 bateaux distincts offrant des forfaits bien différents.

Share this post


Link to post

Imax j'avais compris l'idée d'un diplome et/ou un métier. Je faisais surtout référence au fait qu'ici sur POC on mélange tout. Je suis certain que tous les jeunes qui jouent en LEQ font finir diplomés, comme ceux qui jouent autre part, ou ceux qui ne jouent pas du tout. Et que diplome ou pas, le salaire moyen au Québec est bien moyen même pour les diplomés universitaires à part quelques concentration qui sont plus payantes mais aussi plus demandantes et dans lesquelles bien peu de jeunes persistent...hockeyurs ou pas.

Un bon électricien gagne sans doute autant que tous les diplomés en administration des affaires par exemple, ou comptables.

Je suis aussi convaincu, que peu importe le niveau atteint après le midget, un jeune qui veut, peut accomplir ce quil désire en terme d'études même pour la LHJMQ.

Certains doivent voyager pour jouer au hockey et c'est un "obstacle" aux études. Certains doivent travailler pour payer leurs études et c'est aussi un "obstacle" aux études. Mais ceux qui veulent finissent toujours par réussir

Share this post


Link to post

Est-ce que ce serait possible que l'on cesse d'appeler ça les "Gaulois du Collège Antoine Girouard" ça me fait mourir!!!!!!!! Polyvalente de M....Fadette SVP!

 

Des joueurs de 3 commissions scolaires différentes avec certains joueurs ayant au delà 1h d'autobus à faire pour se rendre à l'école....

 

Non mais ça se pourrais-tu que ça n'intéresse personne ça!

Share this post


Link to post

bien oui sur le lot de joueurs, quelques uns tireront leur épingle du jeu, tant au hockey que professionnellement mais n’essayons PAS de se faire a croire que l'école est importante dans le Q.

 

Tout est une question de probabilité ... une fois que tu sors de la roue scolaire, c'est difficile d'y retourner car la vie te crée des obligations ....

 

Faut pas croire tout ce qu'on entend à télé.

 

CE SONT DES BUSINESS ET LE BUT D'UNE ENTREPRISE EST DE FAIRE DE L'ARGENT.

 

Comment peux tu aller a l'école quand tu pratiques a 10 am et que tu voyages tout le temps. C sur que les stat disent qu'ils vont à l'école mais on peut faire dire n'importe quoi aux chiffres pour rendre le tout socialement acceptable. Ainsi, prendre education physique par correspondance ( une vrai farce ) est compté comme être inscrit au cegep !

 

Allez parler aux parents des enfants qui jouent sur la 2 et 3 lignes et qui ont le bras dans le tordeur, je suis sur que la plus part reviendraient en arriere s'ils le pouvaient.

 

Reprenons l'exemple de ce médecin, tout comme les parents pee wee, qui se font bullshitter plein de truc par nos soi-disant développeur de talent, il a simplement re-enligné sa carrière, même si un autre bullshiteux est venu lui dire que c'était pas fini et que le grand club avait besoin de lui !

 

Bravo a lui pour sa lucidité. Pour ma part, bien que son nom est gravé sur la coupe memorial, j'aimerais mieux personnellement sortir trois ans plus vite de l'école et me taper trois ans de plus de salaire, surtout celui d'un anesthésiste ! il aura eu au moins le mérite d'aller au bout du processus et la volonté de retourner sur les banc d'école.

 

Il est cependant l'exception à la regle et non la règle. Ca fait toujours des plus articles plus vendeurs de parler de ceux qui réussissent que ceux qui échouent car ces articles continue d'entretenir le rêve que tout va bien.

 

Je crois que les parents doivent enlever leurs lunettes roses, questionnés d'avantage mieux s'informer afin de faire les meilleurs choix et arrêter de croire tous ce que ont leur vend comme étant l'unique recette magique vers les plus sommets !

D'accord avec toi, ils ne feront pas des articles sur les centaines de joueurs qui finissent par travailler dans des "shops" à 13$/h!!!

Ceci étant dit, ça ne veut pas dire que c'est impossible. Alors, le joueur et le parent, doivent évaluer toutes les avenues et choisir la meilleure pour le jeune. Chacun son parcours! Il faut juste être équilibré entre le rêve du jeune, son potentiel et les sacrifices qu'il devra faire. Le reste est tout simplement une planification moyen/long terme.

Share this post


Link to post

Si ont regarde les statistiques au Québec, 1 jeune sur 4 va décroché au scolaire et ne finira pas son secondaire. Il y a 21% des jeunes en difficulté au secondaire  38.6 % des jeunes obtiennent un diplôme collégiale et 26.6 % un diplôme universitaire. Donc, en regardant ces statistiques, c'est 1 personnes sur 4 qui obtient un diplôme universitaire au Québec et cela hockey ou pas hockey.  Donc, arrêtons de dire que le fait de jouer au hockey va faire en sorte que notre jeune va probablement se privé d'un diplôme universitaire..... Le monde pense que tous les jeunes ont un diplôme quelconque et c'est faux. (ces stats date de 3 à 4 ans mais son quand même représentatives)

 

Comme mon fils ne trip pas beaucoup sur l'école, je me sert du hockey pour le motivé dans ses études et ça fonctionne. Il n'a pas le choix de donné des efforts aux études, sinon, il sera tassé du hockey élite qui ont des exigence à respecter du coté scolaire.

 

Pensez vous qu'un jeune qui joue midget AAA peux être dans le 21% des décrocheurs au secondaire ??? Impossible car il doit aller à l'école pour pouvoir joué.

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×