Jump to content
Sign in to follow this  
petitvite

Faites autres choses !.... "qui disent"

Recommended Posts

Marc1976, j'ai personnellement joué un ou des matchs avec ou contre exactement 14 joueurs qui ont fait la LNH. Dans mon temps, il n'y avait pas d'hockey de printemps et seul de rare joueurs fessait une école de hockey. Donc, tous repartait au même point en septembre. Je ne dit pas que le hockey de printemps est essentiel mais c'est présentement la seul façon de joué dans un bon calibre en bas âge (novice à atome). Lorsque tu fait référence aux anciennes statistiques de joueurs Québécois drafté LNH, il ne faux pas oublié que dans ces années, nous avions de l'atome AA et dans mon cas en région, j'ai joué BB mais nous avions 16 équipes maison pour formé une équipe élite BB. Donc comme tu peut voir, les meilleurs jouait avec les meilleurs et dans les régions autour de Montréal, il y avait du AA qui regroupait aussi les meilleurs pour la saison d'hiver donc pas besoin de hockey de printemps à cette époque pour jouer avec les meilleurs

 

Dans le midget AAA, il y avait seulement 8 équipes dont 95% des joueurs fessait la LHJMQ par la suite. Avant, le Québec fournissait autant de joueurs LNH que l'Ontario mais eux, il ont continué a mettre les meilleurs avec les meilleurs en bas âge contrairement a nous et les Ontarien font beaucoup plus de hockey de perfectionnement que nous (Les extras)  Maintenant, avec l'abolition de la mise en échec full contact dans le bantam au Québec, le nombre de Québécois LNH vont encore diminué car nous sommes encore cavalier seul dans cette situation et déjà que les recruteurs trouvait les Quebecois frileux, c'est pas avec ce règlement que ça va s'améliorer. 

 

Ce que je remarque cependant c'est que 80% de l'équipe de printemps de l'équipe de mon garçon de l'atome se classe encore aujourd'hui dans les 30 meilleurs joueurs Québécois de son groupe d'âge (4 ans plus tard) le 20% qui ne sont plus là ne le sont plus en raison de leurs petits physiques pour la grosse majorité. 

 

Marc 1976, chaque fois que j'écoute un anciens Pro LNH parlé, tous disent qu'il se sont rendu là parce qu'il en ont fait plus que les autres. Il faut une combinaison de talent et passion du hockey accompagné d'un travail acharné pour se rendre loins au hockey. Le talent naturel ne suffit plus maintenant.

 

Pour avoir du succès dans les prochains draft LNH pour le Quebec, ça prendrait du novice AA et atome AAA avec un maximum de 20 équipes pour le Québec. Réduire le pee wee et bantam AAA à 15 équipes pour tout le Québec et réduire le midget AAA à 10 équipes. Ainsi, la vrai élite au Québec jouerait avec les meilleurs. Certains dirons que nous coupons l’entonnoir trop rapidement mais rien n'empêche un joueur qui se développe sur le tard de remplacer un autres joueurs. J'ai discuté de ces propos avec au moins 2 recruteur LNH et deux à trois coach et proprio LHJMQ et tous à par un était en accord avec mes propos. Rendu là, chère lecteur Poc, vous pouvez pensez ce que vous voulez, moi, mon idée est bien ancré.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce qui peut être intéressant sur ce site, lire de VRAIS expériences de gens du Québec et non lire de longues études ou du copier-coller de soi-disant connaisseur qui nous donne toutes sortes de statistiques finlandaises ou de n'importe quels magazines de partout dans le monde.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

20 équipes atome AAA au Québec. L'idée est bonne... en théorie. Encore une fois, impossible de garantir que les meilleurs y seront. On est pas en URSS ici. Si ton jeune est dans les meilleurs défenseurs au Québec mais que tu es mère mono-parentale avec 2 autres enfants...comment accompagner ton jeune qui va jouer des matchs partout en province. Et tout ça à un cout énorme (je le sais j'ai payé du Bantam AAA et Midget AAA). que seuls les parents avec un bon revenu pourrons payer. Alors, es-tu assuré d'avoir les meilleurs joueurs? non, les plus riches? probablement!

Share this post


Link to post
Share on other sites

20 équipes atome AAA au Qc... voire même au novice AA... avec les grandes distances à parcourir... là, c'est vrai que les jeunes feront rien d'autre que pousser un puck! ???? N'importe quoi. Continuez donc de faire faire votre pseudo AAA de printemps accotté à vos kids de 5 à 10 ans à la place... au moins, en saison, ça brimera pas les autres pis l'entonnoir se rétrécira pas trop vite...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hockeylike, qui dit que les 20 équipes doivent  être à la grandeur de la province ????, quand il y avait de l'atome AA, c'était dans la région de Montréal et je ferait une division dans la région de Québec.  Hockey Québec veux la même structure à Montréal qu'au Témiscamingue en passant par la côte Nord. Visiblement, ça ne fonctionne pas et ça fonctionnera jamais. Pourquoi la région de Montréal et Québec doivent avoir du hockey extrêmement dilué du novice à l'atome parce que les régions ne pourrait produire ce genre d'équipe avec leurs petit bassin de joueurs. Au bout de la ligne qui est brimé ??? 

 

Les 200 à 300 autres équipes atome serais du AA  et BB comme présentement.

 

Je sais cependant très bien que cette proposition ne risque pas de se concrétisé car il y a trop d'argent d'impliqué pour refaire une re structuration.

 

En passant, Hockeylike, vous êtes environs 3 ici qui chie sur le hockey de printemps et par un gros hasard !!!!!!!! vous êtes tous impliqués de près ou de loin dans les structures LEQ. C'est beau vouloir protégé votre marché mais ça donne a rien d'essayé de planté à répétition ce marché qui est le hockey de printemps. Il faut quand même avoué qu'avant le pee wee, au Québec, le hockey de printemps est la seule formule pour réunir plusieurs top joueurs dans la même équipe pour ainsi augmenté le calibre de jeux. Ici je ne parle pas du D2 et D3.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Francoisd,

 

Non mais qu'elle affirmation!!! C'est pas parce que les gens ont une opinion contraire à la tienne sur le AAA d'été que cela fait en sorte qu'il "chie" sur cette structure !!! Comme on !!! Et de qu'elle marché que la LEQ tente t'el de protégé versus le AAA d'été ? Moi je dit que de faire du hockey 12 mois n'aide en rien le jeune. Toi tu pense le contraire. Qui de nous deux a raison ? Quand je regarde le déclin de notre hockey depuis les 10 dernières année faut croire qu'il y a qu'elle que chose qui cloche à qu'elle part. Est-ce la sur spécialisation en bas âge qui en est la cause ? Probable. Est-ce le hockey 12 mois ? Probable.Ou bien les multiples projet pilote de HQ ? Probable. Mais quand je lit que plusieurs qui ont atteint la LNH sans faire de AAA d'été. Je me questionne sur la pertinence de faire du 12 mois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas la solution miracle, mais j'ai un opinion qui je crois pourrait aider un peu. D'abord a la LEQ, trop de structures. Trop d'èquipes. Si on veut que le calibre AAA soit vraiment AAA, il faudrait que que le PW AAA, BT AAA soit d'environ 15 e`quipes. Le relève pourrait rester à 24-25 èquipes comme présentement. Ça permettrait de monter le niveau de jeu d'un bon cran, et surtout ça permettrait aux plus faibles du AAA de descendre dans un niveau ou ils pourraient continuer à progresser. Maintenant ils se découragent plus qu'ils ne progressent. Au niveau Midget AAA, il y a maintenant 15 équies...au moins 3 de trop sinon 5. Une ligue a 10 èquipes serait beaucoup plus forte. Autre point qui devrait se faire au midget AAA, des tournois hors Québec qui favoriserait la visibilité des joueurs québécois aux décideurs de l'Ontario...on se le cachera pas, les recruteurs qui ont vraiment leur mots à dire quand vient le temps des sélections NHL sont basés en Ontario pour la plupart ou vont souvent voir ce qui s'y passe. De cette façon les noms de joueurs québécois commenceraient à circuler plus tôt dans le milieu des recruteurs importants. Au junior majeur, même chose, trop d'èquipes. 18 présentement, peut être que 16 serait mieux.

Maintenant tout ça doit commencer quelque part. En jeune àge, les jeunes aiment s'amuser et on leur donne des lecons de patin ennuyantes à mourir. Les pratiques de base de HQ sont plattes à chier. Normal que les jeunes veulent juste jouer au hockey. En Europe, les jeunes acceptent de ne pas jouer au hockey parce que les pratiques de patinage sont pleines de courses à obstacle, de parcours d'agilité, bref plein d'affaire le fun pour un jeune qui rendent une pratique tellement amusante qu'ils en oublient qui sont là pour jouer au hockey. Au bout du compte, ils sont motivés et apprennent le patin et le maniement de la rondelle beaucoup mieux qu'ici. Ce sont pas les jeunes le problême, ce sont peut être les parents qui veulent les voir jouer à tout prix. Mais des pratiques MAHG beucoup plus motivantes et les joueurs arriveraient au novice avec déjà un bon coup de patin, et un maniement de rondelle un peu plus solide que ce qui arrive au novice présentement. Et même novice, un calendrier de moins de parties avec plus de pratiques serait mieux, mais des pratiques uniquement basées sur les habiletés. Et pourquoi pas une petite idée comme ça...en hiver, ne vous contentez pas d'une heure de pratique par semaine messieurs les entraineurs...planifiez une pratique de plus par semaine au parc sur patinoire extérieure. Les samedis matins avant 11 heures y a jamais personne sur les glaces, et on peut pratiquer plein de petites choses, méme chose dans la semaine après l'école avant le souper (pour ceux qui le peuvent)....

Dans l'atome BB, le coach demandait d'être là 45 min avant les parties et les pratiques..il utilisait 25 minutes pour que les jeunes pratiquent le maniement avec une balle....à chaque semaine il gagnait 1h15 de pratique ainsi. Pas mal. Bref, on doit maximiser le temps disponible, et rendre intéressant la pratique dhabiletés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Francoisd,

 

Non mais qu'elle affirmation!!! C'est pas parce que les gens ont une opinion contraire à la tienne sur le AAA d'été que cela fait en sorte qu'il "chie" sur cette structure !!! Comme on !!! Et de qu'elle marché que la LEQ tente t'el de protégé versus le AAA d'été ? Moi je dit que de faire du hockey 12 mois n'aide en rien le jeune. Toi tu pense le contraire. Qui de nous deux a raison ? Quand je regarde le déclin de notre hockey depuis les 10 dernières année faut croire qu'il y a qu'elle que chose qui cloche à qu'elle part. Est-ce la sur spécialisation en bas âge qui en est la cause ? Probable. Est-ce le hockey 12 mois ? Probable.Ou bien les multiples projet pilote de HQ ? Probable. Mais quand je lit que plusieurs qui ont atteint la LNH sans faire de AAA d'été. Je me questionne sur la pertinence de faire du 12 mois.

 

En parlant d'opinion, ça faisait longtemps Mr Président que tu n'avais pas fait une publication de plus de 2 lignes !  :mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Boqué, tes propos ont plein de sens et je  les partages. Si vous lisser mes textes, je le répète constamment que le problème majeur est le niveau de jeu trop dilué mais vraiment trop dilué et surtout en bas âge. La seul façon de relevé le niveau de jeu est de coupé le nombre d'équipe dans la catégorie la plus forte ou de créé une catégorie plus forte comme l'atome AAA avec un maximum de 15 équipes. Si ont a un bon niveau de jeu l'hiver, la nécessité du hockey de printemps n'est plus requise. Avec les formule actuelles l'hiver, la seule façon d'avoir du hockey relevé c'est dans le hockey de printemps. Une formule comme mon gas qui participe en fin de semaine, soit équipe QUébec des moins de 15 ans, qui regroupe les supposés meilleurs 80 joueurs 2003 donne un calibre de jeux intéressant pour les quatre parties que chacun disputera et les joueurs seront challengé dans les pratiques. Mais cette aventure dure seulement 5 jours. 

 

Réduire le midget AAA à 10 équipes est ce que j'avais proposé il y a deux ou trois texte et cela a du sense. 

 

Faire des tournois ou parties en Ontario a aussi plein de sens.  Faire des tournois en Ontario et USA en hockey de printemps sert aussi a cela mais rien n’empêche de le faire avec H.Q. l'hivers.

 

J'ai été coach de mon fils deux ans au MAGH et cela a été pénible d'être obligé de suivre ces fameux cahiers d'exercices qui ont sonvent pas rapport ou qui demande souvent 3 à 4 entraîneurs sur la glace et comme j'étais souvent seul, certain exercises devenais impossible a réaliser. Quand tu a une bonne basse de hockey, tu n'a pas de besoin de ces cahiers d'exercices mais comme il a souvent des bénévole avec pratiquement aucune connaissance hockey, ces cahiers deviennent essentiel pour eux. 

 

Trouvé des extra pour les jeunes devient essentiel mais il faut avoir la complicité des parents pour ce faire.

 

Pour terminé, quand je dit que certain chie sur le hockey de printemps, je dis cela dans le sens que chaque occasion qu'il ont de parlé contre ce système et si un autres lecteurs dit quelque chose de négatif sur le hockey de printemps, ils ont toujours la mention j'aime évidement.  Je n'ai jamais été impliqué dans le hockey de printemps comme coach ou gérant, je l'ai fait 10 ans l'hiver cependant. Il y a beaucoup de chose aussi a corriger dans le hockey de printemps mais tant et aussi longtemps que H,Q. n'offrira pas un calibre de jeux convenable, ces organisation font faire la pluie et le beau temps. Et, comme ce hockey de printemps prolonge l'année du hockey, bien, le break hockey en est aussi diminué.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×