Jump to content
snouky40

Tournoi pee wee de Quebec

Recommended Posts

Et le problème au Québec est que si t'es pas à ton top à 16 ans... c'est fini... la porte se referme plus vite qu'aux USA... 

 

Exact.

Joel Bouchard mentionnait exactement la meme chose dans Parents INC.

On a tendance a penser qu'il faut qu'un kid soit le meilleur novice/atome ... c'est un marathon pas un sprint.

 

 

 


 

Share this post


Link to post

Voilà pourquoi le hockey de printemps même au D1 c'est dilué, le AAA d'hiver est une copie conforme avec plein de jeunes provenant du D2. Avant tout, les structures sont des business, donc personne a un intérêt financier à concentrer le talent dans moins d'équipes. 

Share this post


Link to post

Je pense que le hockey de printemps est un tout autre cirque :) (avec quelques equipes qui font bien les choses...)

Y'en aura pas d'facile!

Share this post


Link to post

Ton entonnoir, c'est pas juste la LEQ, c'est plus large donc déstressez! Faites une vraie classe AAA, tout le monde le dit sauf des papas de jeunes borderlines en LEQ  :razz:  Vous avez peur d'un entonnoir plus serré car vos gars une fois hors de la structure ne feraient pas le AA mais seraient classés plutôt au BB, voilà pourquoi vous voulez des organisations AAA de structure à chaque coin de rue. L'exemple flagrant de 4 organisations AAA sur la rive-sud de Montréal est un exemple de business et non de réels AAA.

Share this post


Link to post

Je suis d'accord qu'à court terme, les équipes seraient plus compétitives en ayant juste 15 equipes au AAA, j'aimerais voir ça plus souvent que juste le temps d'un week-end ou deux de U... mais en même temps, je suis toujours heureux que de nouveaux venus puissent tenter leur chance et venir causer des surprises, et c'est plus probable à 25 equipes qu'à 15.

 

Je souhaite que mon enfant soit entouré des meilleurs, mais le "meilleur" Atome n'est pas toujours le meilleur peewee, idem au niveau Peewee versus bantam.

 

Je vois un gros avantage à moyen terme et long terme, moi, à ce que les jeunes soient regroupés ensemble en 25 equipes et non 15, justement pour permettre aux late bloomers de se faire une place. Oui des fois on a le goût de lâcher un grand soupir quand on voit les attaquants 8-9 et defs 5-6 sur la glace, mais au fond l'important, au-delà des victoires et des bannières, c'est comment notre enfant se développe individuellement, dans ce sport collectif, comment il se comporte en situation de match corsée, en mais en situation d'adversité aussi... Car les sélections plus haut ne se font pas en équipe, mais bien individuellement!

 

Bref, le modèle n'est pas parfait, mais réduire à 15 équipes avec donc des trajets interminables, pas possibles en autobus ou même en pension en bas âge, pour l'école, je pense qu'on aurait peut-être finalement plus de fuites vers le scolaire.

Share this post


Link to post

ils faut gardé l entonnoir très large ils faut des moins bon pour payé pour les meilleurs  

les jeunes passent en deuxième juste après le Dieu dollars.   Le AAA à besoin de beaucoup d’ argent pour vivre voilà la raison pour garder le AAA relève qui est à mon sens une belle et bonne vache à lait. Si l argent ne primerait pas il y aurait seulement 1 club AAA pas région

Share this post


Link to post

Le minimum que H.Q. devrait faire s'est de redressé la situation en appliquant les équipes U du midget AAA (15 équipes pour la province) Cette année, le Lac St-Louis en réunissant les deux Lions serait très compétitif au tournoi pee wee de Québec. Ainsi, il y aurait du hockey à la grandeur de la province, ce que H.Q. exige. 

 

Certain dise qu'il ne faut pas fermé entonnoir trop vite au pee wee, mais en jouant un hockey beaucoup trop dilué, les plus fort ne progresse pas et il y a trop d'écart entre les plus fort et moins fort. Cette structure est bonne pour le hockey récréatif mais surement pas pour l'élite. pour le peu de joueur qui se développe sur le tard, ont frêné la progression des meilleurs qui ne son pas challengé et qui devienne plus ordinaire par faute de compétition. 

 

J'ai eu la chance de voir des équipes dont plusieurs des meilleurs joueurs du Québec sont réunis dans la même équipe et qui joue dans des tournois relevés qui réunis aussi les meilleurs de certain États Américain et province Canadienne. Quand tu a un programme de 30 heures de pratique avec un coach pro et 4 à 5 tournoi relevé, je peut vous certifié que la progression de chacun est optimale et que s'il y avait plus de programme comme celà au Québec, le hockey serait plus compétitif. Par la suite, prend ces même joueur et noie les au travers de 25 équipes au Québec et je peux vous certifié que le développement n'est pas optimal.

 

Les pays scandinave qui ont un très bon développement p/r au nombre d'hockeyeur ont compris et n'ont pas de difficulté à réunir les meilleurs ensemble et certaine ville sont ciblé pour le développement et certain gouvernement n'ont pas hésité en fournissant des bonne tête de hockey rémunéré par ceux ci. Pourquoi au Québec, c'est toujours a part des autres ???? a oui, nous avons prouvé dans les dernier repêchage LNH l’efficacité du système, ont a beaucoup de premier choix de première ronde, c'est hallucinant.......

Share this post


Link to post

Les meilleures années ou le Québec a développé des joueurs NHL c'est avec la ligue Montreal-métro avec le AA à partir de l'atome et avec 8 équipes midget AAA pour tout le Québec. Depuis qu'on dilue le calibre de nos équipes élites fini niet très difficile de retrouver des joueurs québécois sur les deux premiers trios de la NHL. Ceux qui se rendent sont des grinders car c'est ca qu'on forme. Pas le droit d'avoir de joueurs trop talentueux avec trop de temps de glace et on jubile de voir un nouveau surpasser un autre... Triste réalité

Share this post


Link to post

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×